RNS 2020 : Le rendez-vous des 45 ans à Cergy les 11, 12 et 13 avril

Pour cette édition 2020, la RNS se tiendra à quelques encablures de Paris à Cergy, reliée à la capitale par l’axe majeur, un aménagement d’art et de culture conçu tout en longueur, avec intelligence et modernité, pour projeter la ville dans le 3e millénaire.

Une grande première que la RNS se tiendra dans la région parisienne. L’ancien capitaine des Barea, Faneva Ima Andriantsima, dans une vidéo, a annoncé la ville de Cergy comme hôte de la 45e édition de la RNS les 11, 12 et 13 avril 2020. C’était au cours d’une cérémonie organisée à l’Ambassade de Madagascar en France à Paris. Première fédération d’associations sportives et culturelles, le Comité Exécutif National (CEN) pilote le plus grand rendez-vous annuel des originaires et des amis de Madagascar. «Pour nous, le CEN et le comité national d’organisation, c’est le fruit d’une recherche de ville qui répond au cahier des charges très exigeant, précis et des négociations avec plusieurs villes… la ville elle est là. Pour vous, les sportifs, partenaires, exposants, publics, RNSistes, les restaurateurs, la RNS c’est un événement de référence, c’est parce que, c’est une organisation avec une pluralité d’acteurs, d’idées. C’est une organisation structurée car les responsables sont identifiés. Au sein du CEN, de la RNS, nous adoptons les grands principes, la gestion saine du budget car il y a un financement clair, c’est l’autofinancement. La RNS est financée par ses propres activités », a lancé Olivier Andriamasilalao, président du CEN. La ville hôte et le CEN incarnent les mêmes valeurs et ciblent les jeunes générations qui feront le monde de demain. À Cergy, le sport et la culture entretiennent des liens indissociables au cœur d’une vision partagée : construire un monde fait pour durer et favoriser la cohésion sociale. Pour la petite histoire, en 1975, l’évènement est fondé pour maintenir la cohésion au sein de la communauté. La RNS devient, au fil des décennies, l’évènement incontournable de la diaspora malgache en France. Préparé par 30 bénévoles permanents, à la veille de ses 45 ans. Un épisode qui s’ajoute aux jalons de son histoire qui se confond avec celle de la diaspora malgache dans l’Hexagone. Comme annoncé, plus de 23 associations sportives, 11 associations culturelles et deux organisations ont affirmé leur engagement pour la RNS. Plusieurs disciplines sportives sont au programme de la RNS chaque année comme le football, le basket-ball, le volley-ball, le futsal, le tennis de table, le tennis, la natation, la pétanque et l’e-sport.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire