Afrobasket – Pré-qualifications : Madagascar triomphe en prolongation

Madagascar s’impose au bout de la prolongation, par 98 à 91, devant la Zambie à Harare (Zimbabwe). Les Malgaches sont toujours en tête du groupe E avec 4 points.

Revirement de situation. La décision tardive de la FIBA Afrique, mercredi soir, a obligé Madagascar et la Zambie à monter à nouveau sur le terrain. N’ayant pu se départager mercredi soir en se quittant sur un score de parité de 84 partout à la fin du temps règlementaire, les protagonistes ont dû attendre quatorze heures après la fin de la rencontre pour connaître le vainqueur. Et c’est par 98 à 91 que Madagascar s’est imposé face à la Zambie, pour le compte de la deuxième journée des matchs entrant dans le cadre des pré-qualifications à l’Afrobasket 2021 du groupe E à Harare (Zimbabwe). Contrairement à la veille où les protégés de Tojo Rasamoelina ont été menés par leurs adversaires tout au long de la rencontre, les Malgaches ont démarré en trombe lors de la prolongation. Ils ont su corriger les erreurs de la veille. Emmenés par Rija (5 points) et Arnold (6 points), les Malgaches ont vite pris leur distance devant Chona (3 points) et ses coéquipiers zambiens qui ont eu du mal à contrer les offensives malgaches. Avec 14 points marqués contre 7 pour la Zambie, Madagascar est sorti vainqueur. Un deuxième succès qui conforte la place de Madagascar en tête du groupe E, composé également de la Zambie et du Zimbabwe. Avec quatre points contre un pour ses adversaires, Madagascar est sur la bonne voie pour remporter le ticket qualificatif des zones 6 et 7 pour les éliminatoires de groupe de l’Afrobasket 2021 qui se dérouleront au Rwanda du 17 au 25 février 2020. Il en est de même pour la Tunisie, la République centrafricaine et la RD Congo. Sauf changement de calendrier, Madagascar affrontera de nouveau la Zambie ce soir, pour le match retour. 

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.