Tennis –Championnats d’Afrique U18 : Toky et Sampras sur le toit de l’Afrique

Toky Ranaivo et Sampras Rakotondrainibe ont gagné haut la main la finale du par équipe aux championnats d’Afrique de tennis des moins de 18 ans. Une victoire perçue comme un signe puisqu’ils ont gagné contre des Ivoiriens. 

Madagascar arrache le titre par équipe des championnats d’Afrique U18 qui se sont disputés hier à Pretoria.

Le réveil de Sampras Rakotondrainibe a été fatal, Myko Kouamé sombrait corps et bien après avoir remporté le premier set par 6 à 2. A 15 ans, le digne fils de Stéphane, l’actuel président de la FMT, a su trouver les ressources nécessaires pour revenir à 6/4 avant d’assommer l’Ivoirien au troisième set sur le score incroyable de 6 à 1.

Comme on ne pouvait pas tout avoir, Toky Ranaivo perdit son match contre Eliakim Coulibaly, l’actuel 12è mondial chez les juniors. Mais le Malgache ne s’est pas incliné facilement en poussant son adversaire à bout au cours de deux sets (6/4 ; 7/5).

En simple, Toky Ranaivo est passé tout près de l’exploit en donnant du fil à retordre au Sud-Africain Khololwan Montsi lors des demi-finales des moins de 18 ans. C’était samedi à Pretoria où finalement, il a cédé devant un plus fort que lui.

Toky Ranaivo était bien parti pour arracher le billet pour la finale du sommet africain U18, mais c’était sans compter la hargne d’un Montsi Khololwan et le soutien du public de Pretoria.

Une classe d’écart. Finalement, Toky s’est incliné après deux sets intenses (6/3 ; 6/4) devant le 12è mondial junior. Entre les deux jeunes, il y avait bel et bien une classe d’écart puisque Toky qui était à la 182è place, vient d’intégrer le top 150 après ce périple en Afrique du Sud.

Lors du match pour la troisième place, il a marché sur le Tunisien Wissam Abderrahmane en lui infligeant deux sets secs de 6 à 1 et de 6 à 2. Un score sévère qui illustre une fois de plus les qualités de Toky Ranaivo qui, à 17 ans, figure parmi les meilleurs Africains de son âge.

Mais avec l’or du par équipe et le bronze de Toky en simple, Madagascar rentre au pays avec l’intime conviction d’avoir rempli son contrat. Largement…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.