Pancrace – « Challenge de l’Océan Indien » : L’hébergement sera pris en charge par La Réunion

Les combattants malgaches prêts à remporter les titres.

L’hébergement des athlètes malgaches sera à la charge de La Réunion, hôte de la compétition au « Challenge Fight Pancrace de l’Océan Indien » le 29 février prochain. Il a été mentionné lors de la conférence de presse de ce jeudi que la Commission malgache de pancrace et submission (CMPS) aura encore besoin de cinq millions d’ariary pour subvenir à l’hébergement cependant, Sahoby Mihaja Rafanomezantsoa, le responsable de la communication, a  annoncé hier que ce problème était résolu. Non seulement l’hébergement mais également les billets d’avion et les frais de déplacement de la délégation à La Réunion seront prises en charge par l’île hôte. Une bonne nouvelle qui rassure les neuf combattants qui se trouvent sur la dernière ligne droite de la préparation au dojo Lion Taekwondo School au sous-gradin Mahamasina, sous la houlette du coach Gaston Rakotomalala. 

« En effet, cette rencontre indianocéanique est une initiative de l’Association Lutte Contact de Ste-Marie. Pour éviter les soucis financiers auprès des îles invitées, ils ont décidé d’aider au maximum chaque délégation. Pourtant, la Commission continue de recueillir des fonds puisque les visas et l’assurance des athlètes seront à leur charge » a-t-il annoncé. Il est à noter que l’effectif de cinq combattants engagés en pancrace est au grand complet puisque Jacky Tolojanahary du comité Atsinanana vient de rejoindre ses coéquipiers au regroupement. La préparation des quatre athlètes engagés en K1 n’a pas été négligée. L’objectif est de remporter le plus grand nombre de médailles d’or, au moins plus de 3 récoltées lors de la dernière édition.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.