Football – Orange Pro League : On fait du sur place !

La 13e journée d’Orange Pro League n’a pratiquement rien donné. La logique ayant été au rendez-vous, on assiste au maintien du classement.

Une logique pourtant contestée par le FCA Ilakaka qui ne s’est incliné au stade Alexandre Rabemananjara que sur un petit but de Fosa Juniors qui continue pourtant de croire au titre avec ses deux matches en retard.

On peut en dire autant de Tia Kitra qui avait donné du fil à retordre à l’Ajesaia, dimanche à Vontovorona. Finalement les Tamataviens se sont inclinés par 2 buts à 3 mais c’était un résultat dont Tia Kitra n’avait pas à rougir. Sa place de 11e sur 12 peut changer d’une journée à une autre et il a hâte de recevoir les supposés grands de cette Orange Pro League.

Le score de la 13e journée est à mettre à l’actif de JET Mada qui a humilié sur son stade de Barikadimy le Club M Mananara sur le score incroyable de 9 buts à 1, le plus sévère de son histoire malgré le fait que plusieurs titulaires ont fait le déplacement à Toamasina en sus des renforts de Tanambao V.

C’est en tout cas très compliqué pour le Club M d’éviter la relégation à laquelle figure aussi Tia Kitra et Zanakala. Ce dernier vient d’échouer devant la CNaPS Sport . Mais c’était à Vontovorona où les caissiers sont restés invaincus durant leurs huit derniers matches et occupent pour l’instant la seconde place du classement derrière le COSFA mais devant l’Ajesaia.

Les militaires ont encore frappé vite et fort en s’imposant avec de la marge, 2 à 0,devant le 3FB qu’on annonçait pourtant qu’il a retrouvé du mordant.

Le match phare de cette journée n’a rien donné. Elgeco Plus et AS Adema se sont séparés sur le score de 1 but partout au terme d’un match qui manquait de consistance tant les deux clubs ont pris un malin plaisir à vouloir défendre. Et dans cette saga, ils ont peut-être eu ce qu’ils voulaient : ne pas se faire battre avec, pour les deux clubs, un titre de champion qui s’éloigne de plus en plus.

Vivement donc la 14e journée avec cette fois, l’obligation de se démarquer.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.