Pétanque- Coupe de Madagascar : Un premier rendez-vous majeur pour la FSBM

Après l’échec des championnats du monde dames et jeunes au Cambodge, la Fédération de Sports Boules Malagasy s’apprête à relever un nouveau défi avec l’organisation de la Coupe de Madagascar qui aura lieu au boulodrome de MAMA à Imerintsiatosika.

Faisant d’une pierre deux coups, la FSBM se saisit de cette occasion pour faire rentrer tous les boulistes dans la légalité en imposant la présentation de la licence 2020. Une situation qui reste le point de départ des différentes élections pour la mise en place des sections et ligues car, la finalité est de mettre en place une fédération élue démocratiquement au risque de voir le ministère de tutelle reprendre le chèque en blanc qu’il a émis dans le but de ne pas compromettre la participation malgache aux championnats du monde.

Remettre de l’ordre. On sait d’ailleurs que la FSBM ne va pas lâcher facilement prise car il lui reste le championnat du monde en triplettes masculines de Lausanne avant de tout remettre en ordre. Une logique récompense pour le président Dollys Randriamarohaja et ses hommes qui ont tout fait pour arracher la qualification à ce sommet mondial en allant à Togo pour les championnats d’Afrique et surtout en déboursant de leurs poches tous les frais y afférents.

Reste maintenant à se préparer au mieux pour ne pas décevoir une fois de plus. Et l’organisation de cette Coupe de Madagascar du 14 et 15 mars rentre en ligne droite dans cet objectif.

Il y aura en effet une triplette masculine où les vainqueurs recevront en sus des coupes, la somme de 1,5 million d’ariary contre 700 000 ariary pour les seconds et 250 000 ariary pour les troisièmes et les quatrièmes. La mise est fixée à 60 000 ariary.

Prudente, la FSBM a aussi programmé cette même coupe pour les triplettes féminines mais avec des prix en rapport au nombre de participants qui paient 30 000 ariary pour chaque formation.

Ce sera donc 60% des mises pour la triplette gagnante contre 20% pour la seconde et 5% pour les troisièmes et les quatrièmes. Il y aura en sus des coupes et des médailles.

Le même procédé est appliqué en doublette chez les vétérans de plus de 50 ans avec 50% des mises pour les vainqueurs et 20% pour les seconds contre 5% pour les troisièmes et les quatrièmes.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.