Pétanque- Coupe de Madagascar : BIC Ambohimahasoa sur la plus haute marche 

L’équipe du BIC avec de gauche à droite Ramaro, Mamy Ronaldinho et Lova Kely.

La Coupe de Madagascar de pétanque a donné un verdict quelque peu inattendu puisque les favoris, du moins sur le papier, ont tous chuté. Mais c’est peut-être mieux ainsi pour une nouvelle distribution des cartes.

Rideau sur la première Coupe de Madagascar de pétanque organisée. Un sommet quelque peu gâché par une très mauvaise gestion du temps. Étrange tout de même pour le nouveau SG, le Colonel Vololona, aux commandes qui a tout sauf la rigueur militaire.

Mauvaise gestion.  À preuve, les vétérans ont été convoqués sur le coup de 9h à Imerintsiatosika pour ne jouer que vers 14h. Ce n’est pas tout car selon le sénateur Charly Rakotoariventy, il a déjà joué avant d’arrêter la partie car on avait dû refaire le tirage au sort. Les dames ont aussi subi cette mauvaise organisation car, si elles devaient jouer le samedi à Imerintsiatosika vers 10h, elles ont été priées de revenir le lendemain.

Pour revenir aux compétitions, le BIC Ambohimahasoa s’est taillé la part du lion en s’offrant la victoire. Mamy Ronaldinho, Ramaro et Lova Kely ont battu par 13 à 6 l’équipe du Carré Vert composée de Nanou, Palin et Gigle. Une nouvelle qui fait le bonheur du président Zozo Rakotovazaha car il a maintenant son trio pour l’habituelle tournée estivale de BIC en Europe.

Carré Vert, l’équipe à suivre. La même équipe du BIC a sorti en demi-finale le trio de favoris avec le président de la FSBM, Dolys Randriamarohaja,  assisté par les deux mastodontes, Bond et Toutoune, sur le score incroyable de 13 à 9.

Le Carré Vert de Dolys Rendriamarohaja n’est pas rentré à Antsirabe les mains vides avec la victoire chez les dames de Cicine, Tita et Vola devant la triplette de Pétanque Ampitatafika Club composée des anciennes du 3FB avec Hasina, Mirana et Felana sur le score de 13 à 12. Une belle entrée en matière pour ce Carré Vert appelé à jouer un rôle important dans les jours à venir.

Chez les vétérans, Yves Veve Randriamparany et Ramanantsoa du SCB Antsirabe ont damné le pion à tout le monde en s’offrant même la victoire finale par 13 à 9 face à la meilleure doublette du VESPA avec Ramala et Rajao.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.