Football CAN 2021 : Le report sert les intérêts des Barea 

Jacaranda

À quelque chose malheur est bon. C’est le cas du report des éliminatoires de la CAN 2021 décidé par la Confédération africaine de football. D’abord, et sur le plan purement pratique, ce report offre une nouvelle marge dans la réhabilitation du Stadium de Barikadimy, dont les travaux sont confiés au ministère de l’Aménagement du Territoire pour tout ce qui touche le dehors de l’enceinte ; et au ministère de la Jeunesse et des Sports pour la construction d’un salon présidentiel, d’un autre salon pour les VIP ainsi que les vestiaires et la salle de presse. Grâce à ce report, on aura tout le temps pour faire de ce Stadium de Barikadimy l’un des plus beaux stades de Madagascar. La pelouse synthétique risque cependant d’être la seule ombre au tableau de cette belle réalisation.

Sur le plan purement sportif, le report va permettre, on l’espère, à Nicolas Dupuis de trouver un créneau bien avant les matches contre la Côte d’Ivoire pour tenir des matches tests dans le but de trouver la bonne formule et l’équipe-type. L’arrivée d’Hery Bastien de Linfield, un vrai numéro 10, suppose en effet le changement du système en 4-2-3-1. En clair, il va falloir faire un choix, on l’admet très difficile, en renvoyant sur les bancs l’un de nos milieux habituels, en l’occurrence Abel Anicet, Ibrahim Amado ou Marco Ilaimaharitra. Et même en attaque, le choix n’est pas toujours facile car si on admet que Carolus et Bolida sont des titulaires en puissance, et que Voavy Paulin un de nos meilleurs jokers, il reste Rayan Raoelison qui a franchi un palier, et les deux nouvelles recrues, Ramalingom et Hakim Abdallah. Il apparaît donc plus qu’une nécessité de disputer deux ou trois matches tests pour trouver la bonne formule. Et tout de suite après avoir mis un terme à ce coronavirus.

Clément RABARY

Le sélectionneur des Barea, Nicolas Dupuis.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.