Période de confinement : Nicolas Dupuis apprend la langue malgache 

Et si on profitait de cette période de confinement pour enrichir nos connaissances et découvrir de nouvelles choses intéressantes, ou apprendre une nouvelle langue ? C’est ce que fait Nicolas Dupuis, le coach des Barea, qui n’a pas manqué, en ces temps de confinement, d’apprendre la langue malgache. Il s’est penché sur la lecture de « Rakibolana ho an’ny mpianatra », un dictionnaire bilingue malgache-français/français-malgache. Le patron des Barea est déjà capable de compter jusqu’à dix en malgache. Par ailleurs, il n’a pas manqué de délivrer un message fort : « aujourd’hui, nous devons être soudés. Tous ensemble, nous allons pouvoir vaincre le coronavirus. Pour cela il est nécessaire et indispensable de suivre les consignes qui nous ont été données par les dirigeants et  le président ».

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Mahagaga anie fa aty andafy aty raha tsy miteny ny fiteniny ianao sarotra na tsy hahazo asa mihintsy. Anatii ny telo volana anie io dia mety ho hay ary fanajana ilay toerana koa ny fitenenana azy. Aty Mada anefa mandeha ho azy ny tsy fahaizana teny gasy.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.