Tennis – Championnats d’Afrique U14 : « Un trop long report hypothèque nos chances », explique le président Stéphane Rakotondraibe

Stéphane Rakotondraibe, président de la Fédération malgache de tennis. (Photo fournie)

Comme toutes les manifestations sportives, les championnats d’Afrique des moins de 14 ans (U14) ont été reportés. Un report qui aura des conséquences fâcheuses pour le camp malgache, comme l’explique dans cette interview le président de la Fédération malgache de tennis, Stéphane Rakotondraibe.

Midi Madagasikara : Le report des championnats d’Afrique U14 a-t-il des conséquences pour Madagascar ?

Stéphane Rakotondraibe : « C’est vrai que cela va bouleverser une organisation que nous avons déjà mise en place. Pour tout dire, nous étions prêts à 100% quand la décision est tombée. Il y avait un plateau exceptionnel à même de parfaire la tenue de ce sommet africain sur notre sol. Au passage, je renouvelle mes remerciements à ce groupe d’exception conduit par le ministère de la Jeunesse et des Sports, incluant notamment Canal+, Lavazza, Hôtel Colbert, Orange,  M’y Mobile, Ethiopian Airlines et Live Sport. C’est vous dire que le décor était planté.»

Midi : Mais le décor comme vous dites comprend aussi au propre comme au figuré le côté court.

S.R. : « C’est vrai que cela a de l’importance, car un report d’une année comme les Jeux olympiques de Tokyo serait fatal au camp malgache, dans la mesure où nos meilleures chances ne peuvent plus se présenter car elles ont passé l’âge. Je cite en premier Miotisoa Rasendra qui est la numéro 3 en Afrique et qui, à domicile, est bien capable de nous offrir le titre de champion. Chez les garçons,  Anthony Mahefa Rakotomalala ne part pas battu d’avance car il peut comme Miotisoa monter sur la plus haute marche du podium. En tous cas, sans ces deux joueurs d’exception, il va falloir faire preuve d’ingéniosité pour espérer jouer un grand rôle dans ces championnats d’Afrique U14. »

Midi : Y a-t-il une possibilité pour que le report aura lieu en 2020 ?

S.R. : « On prie pour ça. La dernière correspondance avec la Fédération internationale de tennis souligne que cela va se tenir au plus tôt vers mi-juillet. D’ici là, on tentera de trouver un créneau pour que nos joueurs restent au top de leur forme. »

Propos recueillis par Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.