Basket – Charles Dagué Rabekoto : Un joueur d’exception 

« Dagué » est certainement le meilleur basketteur de l’histoire du basket malgache.

À 36 ans, « Dagué », de son vrai nom Charles Yerson Rabekoto, reste encore très compétitif au point de devenir une des meilleures armes du club mahorais, le BCM, avec lequel il a gagné deux titres de champion de Mayotte ; en sus de deux coupes de France de l’océan Indien, et huit trophées de All Star de cette île. Des dernières statistiques qui confirment l’immense talent de celui qui tour-à-tour a défendu les couleurs des Comores et de Madagascar, après un début au Cosmos Secren de Diego, pour passer ensuite au CBA, puis plus tard au Sporting. Son talent lui a servi à ouvrir toutes les portes, si bien qu’après avoir offert le titre de champion des Comores au club du Volcar, il a été appelé en équipe nationale comorienne à qui il a donné la médaille de bronze des Jeux des îles. Aussi incroyable que cela puisse paraître, « Dagué » a aussi gagné deux médailles d’argent de ces jeux régionaux, mais sous les couleurs malgaches, du temps où il jouait pour le club majungais SEBAM, cinq fois champion de Madagascar. À trois reprises, il a été élu meilleur joueur de Madagascar, mais également de l’océan Indien. Bref, des performances jamais égalées qui font de lui l’un des meilleurs, sinon le meilleur basketteur malgache et… comorien de tous les temps. Avec ses 1m82, « Dagué » aurait pu aller en NBA mais malheureusement, il a pris de l’âge avant de se faire un nom. Sur ce chapitre du reste, « Dagué » estime que les Malgaches sont très doués à 18 et 20 ans, avant de sombrer en faisant face aux difficultés de la vie quotidienne. Néanmoins, dans son cas, le basket lui permet de mener une vie meilleure à Mayotte avec sa femme et ses trois enfants.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.