World Rugby : Test sur la connaissance du Covid-19 pour toutes les fédérations

Le Malagasy Rugby encourage les joueurs à participer à ce test proposé par le World Rugby.

C’est le World Rugby qui décidera de la reprise ou non des activités des fédérations de chaque pays. Madagascar devra obtenir une bonne note à ce test pour assurer sa participation aux compétitions internationales.

Seule la Fédération Internationale de Rugby (World rugby) est habilitée à autoriser les différentes fédérations à reprendre leurs activités. Le sésame sera l’obtention d’une bonne note à partir d’un test sur la connaissance de l’épidémie de Covid-19. Un guide a été développé spécialement à cet effet par cette instance internationale sur son site. Les joueurs, coaches et tous les membres de la communauté du rugby devront y participer, afin que la reprise des activités soit sécurisée. « Les questions se basent surtout sur les préventions et la connaissance en général de l’épidémie. Comme exemple, pourquoi devrait-on se laver les mains ou porter un masque ? Quelles sont les consignes à respecter ? A partir de ce test, il y aura une moyenne à atteindre », a fait savoir le directeur technique national (DTN) Antsoniandro Randrianarisoa.
Le test se divise en deux sessions. La première fournit des informations générales à l’attention de la famille du rugby, tandis que la deuxième comporte des informations plus spécifiques à l’attention des administrateurs qui préparent les politiques de relance du rugby dans les clubs, écoles et fédérations. A la fin des deux sessions, il y aura des tests simples pour vérifier les connaissances et les acquis des participants. Ces modules aideront les intéressés à démontrer qu’ils sont prêts à reprendre l’entraînement et à rejouer au rugby.
En effet, même si le confinement est levé dans un pays, seul le World Rugby donnera l’autorisation à sa fédération de reprendre son calendrier, et de participer aux tournois internationaux. Par contre, même si le résultat du test semble satisfaire le World Rugby, la fédération doit attendre la décision de l’Etat concernant la reprise des activités et la fin du

confinement.

« Cela semble un peu difficile puisque la plupart des joueurs ne possèdent pas de connexion internet. Nous allons encore faire une réunion ce lundi pour élaborer des stratégies de sensibilisation et trouver des moyens pour qu’on puisse aider les membres de nos clubs à faire ce test », a ajouté le DTN. Dès lors, l’avenir des Makis dépendra du résultat de ce test en ligne. Notons que l’équipe nationale aura encore deux matches à jouer pour la Coupe d’Afrique. Les Makis doivent rencontrer la Zambie et la Namibie. Ces matches devaient se dérouler initialement les 13 et 28 juin, mais à cause du Covid-19, les rencontres sont ajournées pour une date encore indéterminée.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.