Basket : Lancement probable de la BAL en septembre

Toutes les 12 équipes qualifiées pour la phase finale de la première édition de la Basketball Africa League (BAL) sont encore au stand-by. Aucune décision officielle sur l’annulation de la compétition n’a été faite jusqu’à ce moment. Si le calendrier de la compétition n’a pas été bouleversé par la pandémie du covid-19, en ce mois de juin, la BAL aborde déjà la phase du Final Four à Kigali, Rwanda. L’organisateur projette de lancer l BAL peut-être en septembre. « Nous espérons que la première édition de la BAL aura lieu en 2020. Il est important de donner un signe de confiance à tous les acteurs concernés. Cela inclut les clubs, les fédérations locales, les sponsors et le public. Et la meilleure façon de leur donner confiance est de lancer la compétition. Nous suivons les décisions de certains pays africains pour voir quel type de format de BAL nous allons mettre en place. Nous avons trois scénarii. Un : nous conservons le format original de la BAL (saison régulière dans six pays et phase finale au Rwanda). Deux : la BAL sera jouée dans deux pays, la conférence du Nil se déroulant dans un pays et la conférence du Sahara dans un autre. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe accèdent à la phase finale au Rwanda. Trois : cette année, la BAL est jouée dans un pays pendant deux semaines, y compris la phase finale. Nous nous efforçons de trouver la meilleure façon de sortir de cette situation »,a expliqué le président de la FIBA Afrique, Anibal Manave sur le site de la FIBA. L’équipe de la Gendarmerie Nationale Basket Club (GNBC) fait partie des 12 formations qualifiées pour la saison régulière de la BAL. Le représentant de la Grande Ile s’est préparé et a fait des investissements importants pour honorer cette compétition. L’équipe a même recruté un joueur renfort en la personne de l’Américain, Rashaad Singleton. Cette compétition est aussi un excellent moyen de faire connaître les joueurs malagasy au plus haut niveau et surtout face aux recruteurs internationaux et un public mondial. « Nous allons essayer de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que la Basketball Africa League devienne une réalité cette année. Nous ne voulons pas l’annuler », a continué le président de la FIBA Afrique.
T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.