Beach soccer : « Nous allons reprendre du service », confie Alexandre Lay Mein

Alexandre Lay Mein est, avant toute chose, un grand passionné de “beach soccer”.

Après un très long break datant de novembre 2019 avec cette rencontre entre Madagascar et la Réunion, le “beach soccer” malgache entend renouer avec ses bonnes habitudes.

C’est en tout cas la conviction profonde de l’actuel président de la commission “beach soccer” au sein de la Fédération malgache de football, Alexandre Lay Mein.

L’homme s’est fait élire au sein du comité exécutif de la FMF en brandissant la carte “beach soccer” car il a été le président fondateur du Festival Dola Beach à Vatomandry.

Les relations. Logiquement, la présidence de la commission de cette discipline lui est revenue. C’est dire qu’il a tout pour redonner de l’espoir au “beach soccer”.

C’est d’ailleurs en utilisant ses relations avec l’instructeur de la FIFA, Lakhdar Benchabane, qu’il a pu participer au stage des arbitres par visioconférence. Un stage que Benchabane a animé avec son collègue Michel Conti et qui a vu, du côté des participants, notre meilleur arbitre de “beach soccer” en l’occurrence Saïd Nassur Hachim. Une remise à niveau nécessaire même si on savait déjà que Hachim est l’un des meilleurs arbitres au monde comme l’attestent ses nombreuses participations aux championnats du monde où il a même dirigé des finales. Il y avait, bien entendu, d’autres arbitres malgaches à cette visioconférence.

Mobilisation des villes côtières. Alexandre Lay Mein a saisi cette occasion pour parler de la situation du “beach soccer” à Madagascar. Une discipline qui a même dû annuler son championnat de Madagascar prévu se tenir en avril.

Madagascar, qui est déjà champion d’Afrique en 2015, a le potentiel pour réussir, se plaît à répéter Alex Lay Mein. Ce dernier reconnaît que l’ancienne équipe a réalisé un exploit mais il lui appartient maintenant de continuer dans cette voie pour voir de nouveau le “beach soccer” au sommet de l’Afrique pour ensuite participer au championnat du monde en Russie, de 2022.

Pour ce faire, Alex Lay Mein va mobiliser toutes les villes côtières qui peuvent organiser des tournois avant d’arriver au championnat de Madagascar où la sélection va se faire pour mettre en place des Barea plus compétitifs. Croisons les doigts…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.