Football : Nicolas Dupuis, le sélectionneur des Barea parti à la rencontre de ses joueurs en France

Dupuis va rencontrer ses joueurs.

Profitant de la trêve causée par la pandémie de Covid-19, le sélectionneur des Barea de Madagascar s’est envolé pour la France, dimanche soir, à bord du vol de rapatriement opéré par la compagnie Air France.

« Après être resté 5 mois d’affilée à Madagascar, il me fallait premièrement voir mes enfants. C’était prévu qu’ils arrivent à Madagascar mais les vacances ont été annulées à cause du Covid-19 », nous a-t-il confié. Pour son séjour à l’Hexagone, le sélectionneur des Barea va rencontrer ses protégés. Demain, mercredi, 1er juillet, Dupuis rencontrera Lalaina Nomenjanahary dit Bolida du FC Paris. Toujours cette semaine, le technicien français visitera le gardien des Barea, Melvin Adrien. Dupuis va rencontrer les Malgaches du FC Fleury, le club où il était entraineur. « Je dois voir Mario Bakary qui n’arrive pas à s’imposer et à être titulaire, William Gros qui venait de signer et Zotsara, remis de ses blessures ».

34 joueurs. La relève est assurée pour les Barea. Le coach annonce qu’il dispose de 34 joueurs ciblés dont 14 ont moins de 18 ans et les 20 âgés entre 19 et 28 ans. Actuellement, c’est la reprise des entraînements pour les clubs français et européens. « Il n’est pas question de virer d’autres pour mettre d’autres. Nous avons une équipe qui fonctionne très bien, par contre on anticipe l’avenir en ciblant les jeunes joueurs. Les moins de 18 ans pourraient constituer l’ossature de la sélection jeunes et pour les plus de 18 ans, en cas de pépin, de blessures ou un départ à la retraite, on a de quoi pour les remplacer. A Madagascar, je m’appuie sur les matchs de pro league pour la détection des joueurs locaux pour le CHAN », a continué Dupuis. Aucune nouvelle date de la reprise des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun n’a été proposée, pour l’heure, mais les matchs pourraient se disputer au mois d’octobre ou novembre. Sur le plan local, le travail sur l’académie de football se poursuit. « Nous n’avons pas perdu de temps lors des 4 mois de confinement, nous avons travaillé sur l’avenir et surtout sur la future académie en mettant en place la programmation annuelle avec Florian Mulot pour les 16 et 17 ans. Nous allons reprendre les détections sur tout le pays après le déconfinement. Je donne une grande importance aux jeunes pour la future académie », a conclu le sélectionneur des Barea.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.