Taekwondo – Coupe de l’Ambassadeur : Junko Andrianintsoa et Tojoniaina Heritiana sacrés champions

Junko Andrianintsoa avait brillé en Poomsae.

La vidéo de démonstration de Junko Andrianintsoa et Tojoniaina Heritiana a séduit les juges lors de la Coupe de l’Ambassadeur de Corée du Sud. Ces deux taekwondoistes sont sacrés champions pour cette première édition.

Ça y est, les deux champions de la Coupe de l’Ambassadeur de Corée du Sud sont connus. Les juges ont dévoilé leurs noms hier, à l’issue d’un communiqué de presse. En effet, le championnat a été organisé sous deux catégories : le « Poomsae » et les coups de pieds ou « Bal Chagi ». Pour la catégorie Poomsae, la victoire a été arrachée par la championne nationale en titre, Junko Andrianintsoa du club Dynamic. Elle avait déjà tenté sa chance lors du premier championnat d’Europe en ligne mais sa victoire est tombée sur cette deuxième organisation. « Cela fait un moment que je voulais participer à une compétition de Taekwondo. A l’annonce de la Coupe de l’Ambassadeur, je n’ai pas hésité à candidater et je suis très contente d’être la gagnante de cette première édition », a-t-elle fait savoir.

En « Bal Chagi », Tojoniaina Heritiana est sacré champion parmi les 30 concurrents dans cette deuxième catégorie. En tout, 74 taekwondoistes issus de la ligue Analamanga, Boeny et Vakinankaratra ont participé à cette première édition. Mis à part le titre, les deux gagnants recevront chacun des matériels de taekwondo et un certificat de participation venant de l’organisateur.

Vu la situation actuelle, la compétition a été faite en ligne, à base d’une vidéo d’enchaînement que chaque participant a dû envoyer. Bien évidemment, c’est une initiative de l’Ambassade de la République de Corée du Sud en collaboration avec la Fédération Malagasy de Taekwondo. Les vidéos ont été jugées par deux maîtres taekwondo en l’occurrence LEE Jeong-Moo (6ème Dan) et CHUNG Dahun (5ème Dan). A titre de rappel, maître LEE a entraîné les militaires Malagasy pour une démonstration de Taekwondo dont ils ont brillamment enchaîné au courant de la fête de l’indépendance de l’an dernier, à Mahamasina.

Très satisfait, l’Ambassadeur coréen LIM Sang-woo a déclaré que « malgré la situation sanitaire actuelle, nous avons pu organiser cette première édition avec succès et avons vu la participation des candidats venant d’Antananarivo, de Mahajanga et d’Antsirabe. On espère pouvoir organiser les prochaines éditions directement sur site et attirer encore plus de participants. J’espère également que ceux qui ont participé, ceux qui ont voulu mais n’ont pas pu, ceux qui aimeraient participer et bien sûr, les deux gagnants par catégorie seront encore de la partie pour les prochaines éditions ».

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.