Voavy Paulin : « Je suis toujours prêt à défendre les couleurs de mon pays »

L’ailier des Barea, Voavy Paulin  est de retour auprès de ses coéquipiers du Masr El Makasa pour participer à un stage qui prendra fin ce jeudi 30 juillet. Après deux mois passés en France auprès de sa famille, l’international malgache nous parle comment il a vécu le confinement loin des terrains. Interview.

MIDI Madagasikara (MIDI) : Comment s’est passé le confinement ?

Voavy Paulin (V.P) : « C’était dure, heureusement, j’étais aux côtés de ma famille en jouant aux jeux vidéos avec mes enfants. Cette situation est inédite, car, c’est pour la première fois, nous joueurs professionnels sommes obligés de rester sans jouer au football pendant trois mois.  Pour essayer de garder la forme, je me suis entraîné individuellement à la maison en effectuant des exercices physiques comme les abdo, gainage à raison de 3 fois par semaine ».

MIDI : Vous pouvez nous parler de votre rencontre et duo avec Fetra Ratsimiziva ?

V. P : « Nous habitons tous deux à Toulouse en France. Tous les samedis, la communauté malgache joue ensemble au football et des amis ont parlé de lui. Nous nous connaissons depuis longtemps, mais, là  l’occasion s’était présentée pour s’entraîner ensemble d’autant plus qu’il est diplômé et expérimenté en matière de coaching et de la préparation physique »

MIDI : Quand est-ce que vous allez reprendre les entraînements avec le groupe ?

V.P : « Cela fait deux semaines que l’équipe, c’est-à-dire depuis le 5 juillet, a repris les entraînements. Je n’ai pas pu les rejoindre vu les circonstances. Depuis deux semaines, j’ai été assisté par notre préparateur physique par visioconférence, vu que les autres joueurs l’ont déjà débuté bien avant moi sur le terrain. Je n’aurais pas de répit. Quelques heures juste après mon arrivée sur le sol égyptien que je vais déjà rejoindre le groupe ce jour (ndlr hier vendredi 24 juillet) à Ismaily, Egypte. Nous serons en stage bloqué jusqu’au 30 juillet prochain ».

MIDI : Qu’en est-il de la reprise du championnat égyptien ?

V. P : « Notre premier match de la deuxième partie du championnat est prévu le 9 août. Je suis physiquement prêt pour la reprise avec le rythme d’entraînement que j’ai suivi en France. Je suis sûr que je n’aurais pas de difficulté à affronter la fin de la saison » 

MIDI : Comment voyez vous votre avenir au sein de Masr El Makasa en Egypte ? Vous ne pensez pas à changer de club ?

V. P : « Je suis encore en contrat avec Makasa. Mon objectif est de rehausser notre club pour cette saison et celle à venir en  2020-2021. Mon avenir au sein du club dépendra de l’évolution de la situation en fonction de mes efforts et des résultats ».   

MIDI : Et les Barea de Madagascar ?

V. P : «  Concernant les Barea de Madagascar, je suis toujours prêt à défendre les couleurs de mon pays ».

Propos recueillis par T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.