Natation – Analamanga : Tojohanitra ne briguera pas un second mandat  


Tojohanitra cédera sa place à la tête de la ligue d’Analamanga.

« Je ne serai plus disponible à temps plein vu mes occupations et fonctions. Quand j’entreprends quelque chose, je n’aime pas le faire à moitié, et c’est la raison pour laquelle j’ai pris cette décision », nous a expliqué Tojohanitra Andriamanjatoarimanana, présidente de la ligue Analamanga. En fin de mandat après son élection en 2016, Tojohanitra affiche un bilan positif. « Nous avons pu organiser les championnats d’Analamanga séniors et pupilles de manière régulière en plus des formations pour les officiels techniques et des nombreuses descentes au niveau des clubs », a-t-elle continué. En quatre ans à la tête de la ligue d’Analamanga, cette ancienne championne de Madagascar et olympienne a pu apporter sa contribution dans le développement et promotion de cette discipline. « Par rapport aux résultats, les nageurs d’Analamanga ont toujours figuré sur le podium des différentes compétitions nationales sans parler des records pulvérisés. Aux Jeux des îles à Maurice en juillet 2019, Stephan Rakotomavo, un nageur de la ligue d’Analamanga a remporté le bronze, l’unique médaille remportée par la natation », a conclu Tojohanitra. Avec la pandémie de covid-19, la ligue n’a pas encore lancé d’appel à candidatures car les regroupements et réunions restent encore interdits.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.