Taekwondo – Heroes Virtual Championship : Nicolas Ragonz termine deuxième en poomsae

Ragonz enchaîne les performances.

Les performances s’enchaînent pour l’international malagasy aux compétitions en ligne.

Les compétitions se suivent et ne se ressemblent pas pour l’international malagasy, Nicolas Randriamiandrisoa. Le combattant malagasy évoluant avec le club Taekwondo Basse Goulaine France, a participé au « Heroes Taekwondo Virtual Championship » organisé en ligne les 8 et 9 août. Le Taekwondoiste malagasy a terminé à la deuxième place en poomsae des plus de 50 ans derrière l’Espagnol, Fernando Bendala et devant le Koweïtien, Balraj Kadyan. Cette compétition initialement prévue se dérouler en Thaïlande a été annulée en raison de la pandémie de Covid-19. Avec cette période de confinement où toutes les compétitions se tiennent en ligne, Nicolas ne rate aucune occasion de participer à des événements d’envergures internationaux. Et les performances s’enchaînent pour l’international malagasy qui se permet de luxe, de terminer deuxième du « Heroes Taekwondo Virtual Championship ». Après avoir lâché le kimono pour quelques, Nicolas alias Ragonz titulaire du grade de 6e dan, a décidé de reprendre la compétition. Un retour gagnant car il a été sacré champion de France en poomsae individuel catégorie masters 2, c’est-à-dire pour les moins de 50 ans cette année. Et sur cette ligne de mire qu’il a aussi participé au Championnat d’Europe de poomsae open en ligne au mois de mai et au 1er « Oceania open online poomsae and para poomsae Championship » au mois de juillet et au 1er « Virtual Range Open Poomsae and para poomsae Championships » où il a terminé à la huitième place. Ragonz a été aussi engagé à la Coupe de l’Ambassadeur de Corée à Madagascar. Et le champion malagasy n’est pas prêt de lâcher prise pour cette saison 2020 très spéciale.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.