Football – FIFA : Fanja Andriamampandry reçue par Fatma Samoura

Rare sont les férus du football qui arrivent à visiter le siège de la FIFA et qui plus est, rencontrer sa secrétaire Générale. Fanja Andriamampandry alias Ketaka a réalisé son rêve les plus fous selon ses dires. «  Je n’aurais jamais cru que je vais mettre les pieds à la maison mère du football international qu’est la FIFA», a-t-elle expliqué. Activiste connue pour son franc-parler, Fanja  une ancienne dirigeante de club de football à Ampefy et membre de la commission football féminin au sein de la fédération malagasy de football, de 2010 à 2012, a été reçue par le numéro 2 de la FIFA, Fatma Samoura, le mercredi 12 août dernier à Zurich. Les deux dames se sont entretenues pendant presque une heure pour parler de football et surtout de la situation au sein de la fédération malagasy de football. « Notre échange a été axé sur la FMF surtout qu’il s’agit d’une institution et il y a un président élu en la personne de Raoul Arizaka reconnu par les instances supérieures, entre autres la CAF et la FIFA. Le comité exécutif de la FMF qui ne voulait plus travailler avec le président peut démissionner. Il ne faut pas aussi mêler affaire politique et administration du football. Il faut que tout un chacun joue son rôle. Le football est plus qu’une passion pour moi et je n’accepterais pas tous ceux qui entravent au développement du ballon rond malgache. Je ne défends pas une personne, mais, l’institution », a-t-elle continué. Fidèle à ses principes, elle s’est opposée au manœuvre des présidents des ligues et quelques personnes pour déstabiliser la FMF du temps de Doda Andriamiasasoa, lors du Comité de normalisation et maintenant de certains membres du comité exécutif. « La FIFA a déjà mis en garde les membres du CE que s’ils n’acceptent pas de coopérer ou d’autres problèmes surviennent, la mise en place d’un nouveau comité de normalisation pour une longue durée n’est pas à écarter », a conclu Fanja.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Resaka foot moa nama dia vehivavy no tena ampovoan-trano.
    Aleo mba samy hanana ny tokony hanavanana azy fa tsy hifampijabaka tahaka izao é !
    Taiza no nisy vehivavy nahay foot mihoatra ny lehilahy ? Samia mipetraka amin’ny toerany é !
    Rehefa tsy misy toerana intsony ao an-dakozia, sasao any ivelany ny vilia.

  2. Ah non, encore…, basta.
    Encore une fois, pour le plaisir, « au 7eme ciel » de certains (es) – ayant rencontré, et même touché ( voir photo) la presque papesse du foot pour l’instant du foot en Afrique –
    la sentence est tombée , comme au temps du NI Ni de celle qui a eu à sévir dans notre pays pour une question autrement plus IMPORTANTE…,
    et que tous les premiers intéressés malgaches SE TIENNENT DÉSORMAIS A CARREAUX, sinon la menace de sanction va tomber!
    Jusqu’à quand les Malgaches se comporteront enfin comme des vrais ADULTES, à l’exemple du Président, lui reconnu intérieurement et surtout extérieurement,
    sans AUCUNE CASSEROLE NI POURSUITES DE SES ANCIENS FAITS ET MEFAITS À SES BASQUES !?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.