12es Jeux de la CJSOI : Maurice demande un report pour fin 2021

Le défilé des délégués participants lors des 11es Jeux de la CJSOI à Mahamasina en 2016.

Initialement prévus se disputer du 16 au 25 juillet 2021, le pays hôte a fait une demande auprès des autres pays membres de la  CJSOI notamment Comores, Djibouti, Madagascar, Mayotte, La Réunion et Seychelles pour que cette manifestation sportive soit reportée.

Pas d’annulation. Avec la situation sanitaire qui prévaut dans le monde depuis le mois de janvier, les calendriers sportifs internationaux sont tous chamboulés. Les Jeux Olympiques de Tokyo, les Jeux de la Francophonie, les Jeux Olympiques de la Jeunesse et bien d’autres rendez-vous majeurs internationaux ont été reportés d’un an voire même de 4 ans pour le cas des JOJ de Dakar prévus en 2022 mais décalés en 2026. Rendez-vous  incontournable des jeunes sportifs de la région océan indien, les 12es Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien (CJSOI) se tiendront à l’Ile Maurice en 2021. Initialement prévus se disputer du 16 au 25 juillet 2021, le pays hôte a fait une demande auprès des autres pays membres de la  CJSOI notamment Comores, Djibouti, Madagascar, Mayotte, La Réunion et Seychelles pour que cette manifestation sportive se déroule fin novembre-début décembre 2021. « Les raisons évoquées du côté du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs sont que la période de juillet ne sera pas propice avec les modifications apportées au calendrier scolaire, et la tenue des Jeux Olympiques de Tokyo fin juillet.  Le ministère dit également suivre de près la situation sanitaire due au coronavirus dans la région » c’est la déclaration du ministre mauricien, dans défimedia. Une proposition partagée par le clan malgache. « Nous soutenons ce report proposé par l’Ile Maurice. D’ailleurs à onze mois de l’événement aucun regroupement et préparation n’ont été organisé suite aux mesures de confinement. La participation à des jeux internationaux ne devrait pas être prise à la légère, il faut que toutes les conditions soient réunies tant pour le pays organisateur que pour toutes les délégations participantes » a souligné, Rosa Rakotozafy, Directeur général des Sports au sein du MJS et expert sport au sein de la CJSOI. Pour l’heure aucune décision sur un éventuel n’a été annoncée par les autorités mauriciennes.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.