Athlétisme – Meeting de Saint-Denis : 12 athlètes malgaches pourraient participer

Les athlètes attendent de pied ferme la reprise de la compétition. (Photo d’Archives)

Habitués à participer à ce Meeting régional, les athlètes malgaches ont été invités par la ligue de la Réunion pour le Challenge Océan Indien. 

La situation sanitaire mondiale est loin d’être rassurante et maîtrisée. La pandémie de coronavirus continue de chambouler tout le calendrier sportif.  Initialement prévu se tenir au mois d’avril,  le Meeting International de Saint-Denis de la Réunion va se dérouler au mois de décembre. « Les organisateurs nous ont envoyés les invitations pour cette édition reportée pour le mois de décembre. Mais, est-ce que les conditions seront réunies administrativement avec la préparation des visas et de l’ouverture des frontières et techniquement. Cela fait cinq mois que les stades sont fermés dans le pays et les athlètes n’ont pas pu reprendre les entraînements et la reprise ne va pas être facile » a expliqué, Norolalao Andriamahazo, présidente de la fédération malgache de l’athlétisme. S’il n’y a pas de changement, douze athlètes pourraient faire le déplacement à La Réunion dans trois mois. Un premier rendez-vous international que les athlètes pourraient honorer cette année après cette saison 2020 presque blanche. Comme il s’agit d’un challenge Océan Indien, Madagascar alignera des athlètes dans plusieurs épreuves à savoir le 100 m, 200 m, 4 x 100 m hommes et dames,   1 500 m femmes et 3 000 m hommes.  « Il faut que les athlètes s’entraînent pour qu’ils puissent participer à la compétition » a conclu, la présidente de la FMA. Les athlètes malgaches qui font partie des habitués de ce rendez-vous régional vont sûrement relever le niveau de la compétition. Le Meeting International de Maurice a été complètement annulé. Sur le plan national, c’est presque la fin de la saison où les championnats nationaux sur piste jeunes et séniors ont été annulés. Les assemblées générales ordinaire et élective de la FMA prévues pour cette année devraient également attendre en raison de l’état d’urgence sanitaire.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.