Basket Afroleague : Rendez-vous à Kigali du 5 au 20 décembre

Avec les interdictions de regroupement surtout dans le domaine du sport, la GNBC attend encore les consignes pour pouvoir se préparer dans de bonnes conditions.

C’est officiel. La saison inaugurale de la Basket Afroleague (BAL) se tiendra cette année. Au lieu de se tenir dans 7 villes à savoir Dakar, Monastir, Luanda, Lagos, Salé, Caire et Kigali, la compétition  se tiendra uniquement à Kigali, Rwanda du 5 au 20 décembre. Après plus de 9 mois de report, la compétition organisée par la NBA et la FIBA Afrique réunissant 12 clubs du continent pourrait avoir lieu. La Gendarmerie Nationale Basket Club (GNBC) est la représentante de la Grande Ile à cette plus grande et prestigieuse compétition du ballon orange continental. Avec les interdictions de regroupement, surtout dans le domaine du sport, le club attend encore les consignes pour pouvoir se préparer dans de bonnes conditions. « Nous avons déjà envoyé nos instances supérieures, nos intentions tout en respectant les mesures liées à l’état d’urgence sanitaire. La GNBC est prête à honorer la compétition, mais, cela dépend de plusieurs paramètres », nous a expliqué le lieutenant-colonel Filamatra Ravoavy, Secrétaire général de la GNBC. Pendant ces quatre mois de confinement, la NBA et les dirigeants des clubs ont été toujours en contact. « Nous avons pu échanger avec les responsables de la BAL. Nous avons participé à un webinaire avec la NBA pour un partage d’expérience sur la réalité de la compétition.  Parmi les intervenants figurent le coach des Warriors, Gregg Popovich, des joueurs et des dirigeants des clubs » a continué, le SG de la GNBC. Comme il s’agit d’une compétition avec la NBA, cette dernière apporte une assistance aux 12 clubs qualifiés pour la saison régulière. Les dépenses des clubs surtout les frais de déplacement et d’hébergement seront fournis par la NBA. La NBA va équiper les clubs au niveau des maillots et va aussi amener un support financier pour qu’il y ait un minimum d’équivalence entre les 12 équipes participantes. Au mois de février, l’arrivée de joueur américain, Donald Singleton a été annoncée, mais, qui a été finalement reportée à cause de la pandémie de Covid-19. « Par rapport à ce jour, le contrat était de 3 mois, et il a été déjà expiré. La BAL nous a demandé de nous envoyer du profil du joueur renfort. Le staff technique est en train de préparer ce profil par rapport aux besoins du club en termes de joueurs », a conclu le lieutenant-colonel, Ravoavy. En attendant, le coup d’envoi de la BAL prévu dans 3 mois, les directives attendues ce dimanche pourraient changer la donne. La balle est dans le camp présidentiel.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.