Match amical des Barea : Le comité exécutif et Dupuis optent pour Luxembourg

Lors de la conférence de presse des sept membres du CE de la FMF.

Les Barea joueront leur match de préparation contre le Swift Hesperange, un club de première division à Luxembourg. La décision a été prise afin de protéger les joueurs contre l’épidémie de Covid-19.

Le choix revient donc au club luxembourgeois, Swift Hesperange. C’était la première proposition du sélectionneur national, Nicolas Dupuis pour les Barea en match amical avant la double confrontation face à la Côte d’Ivoire en novembre dans le cadre des qualifications pour la CAN 2022. En effet, c’était à l’issue d’une conférence de presse, hier, à Centell Hotel Antanimena, que les sept membres du comité exécutif (CE) de la Fédération malgache de football (FMF) ont annoncé leur soutien au coach. Normalement c’est le CE qui choisira de qui les Barea devraient affronter en match amical. Mais vu la situation actuelle, ils ont donné librement le choix à Nicolas Dupuis. On oublie donc le match contre le Burkina Faso au Maroc. Cette rencontre est prévue se dérouler la nuit du 11 ou 12 octobre. Il y aura aussi un stage pour la cohésion des Barea, pour prendre l’habitude de travailler ensemble et de faire intégrer les nouveaux joueurs.

« Nous sommes de tout cœur avec le coach en s’appuyant sur sa décision. Pour ce match de préparation, nous sollicitons l’aide du président de la République et du ministre coach, qui sont toujours derrière les Barea, pour sa bonne réalisation, malgré l’existence de Covid-19 qui appauvrit les Malgaches », a fait savoir Alfred Andriamanampisoa, membre du CE.

Quant à Nicolas Dupuis, lors de son intervention en direct durant la conférence de presse, il était clair et a réitéré son choix pour le club luxembourgeois. « Dix mois sont passés, on a besoin de regrouper les joueurs actuellement et de les regrouper en toute sécurité. Mais comme nos joueurs sont des professionnels, ils n’ont pas envie de prendre de risque par rapport à des déplacements. La meilleure solution est de jouer dans l’Hexagone ou à côté. J’ai trouvé et proposé comme solution le Luxembourg. C’est une solution qui nous permet de regrouper les joueurs, d’intégrer les nouveaux et de rester en même temps en sécurité », soutient-il, avant d’ajouter que « moi, en tant que coach, je ne prendrais pas le risque d’amener mes joueurs dans un pays à risque de contracter la Covid-19. Abel Anicet en personne m’a exactement dit la même chose.  Il n’y a pas de honte à  jouer contre une équipe de D1 luxembourgeoise. D’ailleurs, il faut respecter cette équipe, car elle offre des matériels à nos jeunes ». Ainsi, le coach a parlé de son coordinateur, Sylvain Razafinirina qui a été limogé. « Je trouve cela désolant et injuste. Il a fait du travail énorme et bénévolement donc on en aura toujours besoin de lui » a-t-il conclu.

Concernant le malaise entre les membres du Comité exécutif de la FMF, Alfred Andriamanampisoa a souligné que la Fédération est comme toutes les associations. Les idées ne sont pas forcément les même, mais il faut apprendre à accepter celle de la majorité.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.