Barea : Le match contre le Ghana compromis

Incroyable mais le feuilleton sur les Barea se poursuit au grand dam de leurs supporters qui n’arrivent plus à y voir clair, depuis les déclarations de Nicolas Dupuis qui est, pour la première fois, resté muet sur les circonstances à l’origine de cet accord avec le Ghana et les autorités turques. Il s’est gardé de dire que c’était grâce à lui, comme il l’avait fait avec le Burkina Faso. Qui est-ce qui ment ? Car de toute évidence, les dés étaient pipés puisque selon une communication émanant du Qatar, c’est sa sélection qui va recevoir les Black Stars du Ghana ce 12 octobre. Et sans vouloir minimiser la communication de Nicolas Dupuis, on a bien peur que le match des Barea contre le Ghana soit compromis. La question qui se pose est de savoir si Nicolas Dupuis qui persiste à aller au Luxembourg, saura faire face à cette nouvelle situation et revenir, tant qu’il n’est pas trop tard, au Maroc pour disputer ce match contre le Burkina Faso le 12 octobre à El Jadida. Contrairement à la publication, les frais de ce voyage au Maroc sont nettement inférieurs à 100.000 euros annoncés.

Autre chose encore, si le match du 12 octobre n’a finalement pas lieu, faute de vouloir jouer avec le feu, qui va-t-on blâmer ? Nicolas Dupuis ou les sept membres dissidents de la FMF ? Ou les deux ? Attendre et voir…

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Attendre et voir, ou wait and see…, toujours et encore
    cette formule sans originalité et sans vraie information à la clé.
    Les supporters des Baréas ne veulent absolument plus retrouver la situation d’avant CAN-Egypte , où le Football Malgache était désespérément absent, ( pendant des DÉCENNIES d’ incapables Fmf ),
    du palmarès d’une vraie compétition internationale.
    Les Baréas de la fierté nationale actuelle ne résultent
    nullement pas de la « contribution » du cher Président introuvable…(!)
    Alors ils disent haro sur les attaques personnelles, les habituelles magouilles, et surtout les méprisables crocs-en-jambes.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.