Pétanque : Fanja Aubriot, une championne malgcahe à suivre de près

Fanja Aubriot une grande championne de pétanque.

Elle est discrète, mais, pourtant, elle est une machine à remporter des titres. Elle, c’est Fanja Aubriot Rakotoalijohn, une grande championne de pétanque évoluant en France, mais, prête à honorer les couleurs malgaches.

 Grande championne. C’est peu pour qualifier les performances de Fanja Aubriot. Championne de France de club, vice-championne de France triplette, vice-championne de grande finale du PPF en triplette, et tête à tête, plusieurs fois championne de ligue et de départements toutes catégories de Haute Normandie, Championne de Ligue et de départements de la Haute Garonne, et de l’Ariège triplette, doublette, Championne des Alpes Maritimes plusieurs fois en triplette et doublette, Fanja est une  « machine ». Elle rafle tout sur son passage.  Plusieurs médias français ont fait parler d’elle. Cette année encore, elle fait figure de favorite du classement du tableau féminin au circuit  Passion Pétanque Français (PPF).  Elle occupe la troisième place avec 39,5 points du classement de la grande finale. Expérimentée et habituée des grandes compétitions internationales, cette malgache évoluant en France est un atout pour la pétanque malgache. Expatriée, elle participe aux différents tournois pour ne citer que le PPF 2021 aux couleurs malgaches. Elle est très fière d’arborer  le drapeau tricolore malgache, son origine et son pays natal. Elle souhaite apporter un coup de main à la fédération et à la pétanque malgache surtout techniquement. « Si les boulistes évoluant à l’étranger hommes et dames ont du niveau, pourquoi pas les engager pour représenter Madagascar dans les différents tournois, pas forcément en équipe nationale. Le choix final revient pourtant à la direction technique nationale », a souligné Fanja Aubriot.  Dans les autres disciplines, les expatriés sont bien intégrés au sein de la sélection, dont leur participation est bénéfique pour l’équipe. D’ailleurs, Fanja est très connue des boulistes malgache surtout ceux qui ont été de passage en France. Elle n’est plus à présenter du monde de la petite balle grise… et son arrivée pourrait apporter un nouveau souffle à la pétanque malgache.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Vehivavy tsy mamely io ry zalahy à !
    Mpitifitra no toerana bodoiny kanefa boule iray amin’ny tir 5 no mba voa.
    Betsaka ny vehivavy gasy mahay lavitra noho io fa mba mahaiza mifidy.

  2. Fière d’être MALAGASY

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.