Football : Nouveau logo, nouveau départ !

Les membres de la FMF lors de la présentation du logo. On reconnaît de droite à gauche Jocelyn Razafimamonjy, le vice-président Victorien Andrianony et le DTN Debon Jean François.

La journée d’hier est à marquer d’une pierre blanche pour la Fédération Malgache de Football qui a décidé d’aller de l’avant en optant pour un changement de logo.

La FMF a désormais un tout nouveau logo, présenté hier à l’hôtel Havana resort à Ambohidahy. Une option qui mettrait fin aux actes de piratage dont fait régulièrement l’objet la marque de fabrique de la FMF, estime le président de la commission de Communication et de Marketing, Jocelyn Razafimamonjy, lors de son discours durant lequel il a averti que le logo est déjà enregistré comme marque déposée auprès de l’Office Malgache pour la Propriété Industrielle et, que son utilisation sans l’accord de la FMF est passible d’une poursuite judiciaire.

Emblème. Après les travaux de 590 candidats, le choix final s’est fixé sur le logo de Zofitia Andrianjafimanana, représentant un Barea mais aussi le Ravinala, l’emblème de Madagascar par excellence. Il a reçu un million d’ariary pour ce chef d’œuvre contre 500 000 ariary pour le second, en la personne de Tokiniana Rakotoarivony.

Le troisième artiste s’est vu remettre 200 000 ariary en sus d’un ballon de football. Un choix difficile car il a fallu procéder en deux étapes, avec une première sélection qui a déterminé les 27 finalistes. Tous les membres du comité exécutif de la FMF ont pu donner leur avis mais on s’étonne toutefois de d’entendre que l’œuvre, sitôt après la cérémonie, ait fait l’objet de critiques malveillantes de la part d’un pseudo journaliste qui n’aurait pas assisté à la cérémonie.

Ton rassembleur. En marge de cette présentation du nouveau logo, le vice-président de la FMF, Victorien Andrianony, a saisi l’occasion pour rappeler la nécessité de rester solidaires dans l’intérêt du football à Madagascar.

Ce nouveau logo marque un nouveau départ du football malgache qui entend, bien évidemment, mettre tous les atouts de son côté, confie-t-il dans un discours au ton rassembleur.

Comme Jocelyn Razafimamonjy, il n’a pas oublié de remercier le président Andry Rajoelina pour son implication dans le développement du football, mais également le ministère de la Jeunesse et des Sports qui, semble-t-il, met actuellement en place une commission mixte pour préparer la double confrontation avec la Côte d’Ivoire. Un pari de tous les Malgaches en somme.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.