Football- CAN 2021 : Les Ivoiriens mettent le paquet !

C’est un fait. Les Ivoiriens redoutent cette double confrontation avec Madagascar au point de se plier en quatre pour mettre tous les atouts de leur côté, sur le stade comme en dehors.

Les Ivoiriens ont décidé de permettre l’entrée gratuite au stade Allassane Ouattara pour 60 000 places. En clair, cela signifie que le stade sera plein. Comme il s’agit de leur équipe nationale, il est presque certain que le calme reviendra à Abidjan afin de permettre la tenue de ce match aller prévu le 12 novembre.

Respect des principes. La sécurité est en effet le maître mot de la requête envoyée par la FMF, la seule habilitée à entrer en contact avec la Confédération Africaine de Football par respect des principes. Comme cette dernière a fait savoir, le calendrier est maintenu, notamment le match aller du 12 novembre et le retour à Barikadimy pour le 17 novembre, tout dépend donc des Ivoiriens et notamment du choix du lieu de la rencontre du 12 novembre si la situation à Ebimpé ne le permet pas.

Voilà ce qui est côté cour. Côté jardin, la Côte d’Ivoire a limogé l’ancien entraîneur accusé d’être responsable de la défaite contre l’Ethiopie. C’est donc Patrice Beaumelle, l’adjoint d’Hervé Renard qui gagnait la CAN 2015 avec la Zambie, qui est aujourd’hui aux commandes des Éléphants.

Avec un choix trop évident d’utiliser les anciens pour encadrer les jeunes. C’est donc sans surprise si Beaumelle a rappelé Gervinho et Serey Dié alors qu’ils avaient déjà annoncé leur retraite en équipe nationale. On peut aussi mettre l’ancien Parisien Serge Aurier parti au Tottenham.

Les points forts de ces Ivoiriens résident dans leurs batteries offensives qui évoluent dans le championnat anglais de la Premier League tels Nicolas Pepe d’Arsenal et Zaha de Crystal Palace. Des titulaires en puissance auxquels on ajoute Gervinho mais aussi l’inusable Max-Alain Gradel qui retrouve la grande forme en Turquie, au Sivasspor.

La défense des Éléphants, encore très solide malgré l’absence pour blessure d’Eric Bailly du Manchester United, est placée sous la conduite de Serge Aurier et du Lyonnais Diomandé.

Le Milanais Kessié animera l’entre-jeu avec Serey Dié et sa riche expérience comme premier récupérateur. C’est dire qu’on a là une formation solide ou tout au moins qui a fait ses preuves en tenant en échec les Diables Rouges belges.

Voici donc la liste de Patrice Beaumelle pour les deux matches contre Madagascar :

Gardiens : Gbohouo (TP Mazembe, RDC), Tapé (San Pedro), Tié (Guimarães, POR).
Défenseurs : Willy Boly (Wolverhampton), Konan (Reims), Aurier (Tottenham, ANG), Deli (FC Bruges, BEL), Is. Traoré (Angers), Si. Diomandé (Lyon), Kanon (Pyramids, EGY).
Milieux : Akpa-Akpro (Lazio Rome, ITA), Kessié (AC Milan, ITA), Kossonou (FC Bruges, BEL), Serey-Dié (FC Sion, SUI), H. Maïga (Metz), Seri (Fulham, ANG).
Attaquants : Gervinho (Parme, ITA), Pépé (Arsenal, ANG), Zaha (Crystal Palace, ANG), Gradel (Sivasspor, TUR), Cornet (Lyon), Kouamé (Fiorentina, ITA), Jonathan Kodjia (Al Gharafa), Jérémie Boga (Sassuolo), Jumaa Saeed (Al Koweït)

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.