Omnisports : Le Sporting Club de Tuléar fête ses 80 ans.

C’est la troisième génération du plus ancien club de tennis de Tuléar, le Sporting Club de Tuléar créé en 1940, qui prend la relève en ce 8 novembre, célébrant donc son 80è anniversaire. Maître Napoke Roussel, le petit fils, se sent fier. Son grand-père, Me Ducaud, était un des fondateurs de ce club de tennis. Citons entre autres, Lopès, le responsable de la voirie, qui entretenait la propreté du terrain. Me Rakotondralambo, arrivé plus tard, défendait les intérêts du club. Et puis tant d’autres, aussi bons les uns que les autres. « C’était la belle époque du Club House, en 1970 » diraient les nostalgiques. Tuléar était le centre de cultures et de loisirs du Sud. C’est dans cette cité du Soleil que sont nés les premiers Lions et Rotary Clubs de l’Océan Indien. En 1978, est ouvert à Tuléar le premier Centre universitaire régional (CUR), section Lettres, pour commencer. Il fallait ces pionniers pour donner à Tuléar ses lettres de noblesse et adopter l’adage : « Toliara tsy miroro » c’est-à-dire la ville qui ne dort pas, qui est tout le temps en fête. « La célébration du 80è anniversaire s’est déroulée toute la journée du dimanche avec des tournois de tennis entre membres », se termine l’historique racontée par le président du Club, Jean Gualbert, ingénieur -architecte.

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.