Football-Barea : Le grand Charlot plaide pour Mathyas

Le jeune Mathyas Randriamamy a le physique de l’emploi. Une grande taille tirée de ses souches Vakina.

Le grand gardien de St-Michel de la belle époque, Charlot Andriamady, trouve que Mathyas Randriamamy aurait dû être aligné à la place de Melvin Adrien.
Non pas parce qu’il est depuis toujours un inconditionnel du Paris Saint-Germain où Mathyas Randriamamy évolue, mais bien parce que ce « zandry kely » comme il l’appelle affectueusement, a le potentiel pour réussir.
Mathyas Randriamamy a la reconnaissance de Charlot Andriamady, le portier de St-Michel, qui le fait savoir sans aucun complexe car il veut lui aussi voir les Barea devenir des grands d’Afrique.

Les atouts de Mathyas. Et il parle en toute connaissance de cause.  « Je l’ai vu lors d’un match et il a de très bon réflexes, une bonne détente tant verticale que horizontale sans parler de sa belle prise de balle », confiait Charlot Andriamady pour dévoiler les atouts de ce jeune gardien. Et en côtoyant cette légende de Keylor Navas à l’entraînement des Parisiens, il ne peut que progresser. Forcément. Mieux encore, ce gardien ouvrirait une nouvelle ère du football malgache comme nous l’avons été avec Charlot, Ferdinand, Younous et même Thomas Be. Cela est quasiment une certitude que sa présence au sein de l’équipe nationale malgache s’inscrira dans la durée.

Titulaire indiscutable. Avec Rayan Raveloson et, qui sait, le Munichois, Remy Vita, sans oublier le Turinois, Jean Freddy Greco, tous des jeunes joueurs,  on est bien parti pour avoir une relève de taille pour nos Barea.
La balle est donc dans le camp de Nicolas Dupuis qui hérite pour une fois, de la richesse de son banc avec Bapasy et Dax, les deux grands oubliés de cette première manche contre les Éléphants ivoiriens.
Dans la foulée, les techniciens s’accordent à dire que le statut de titulaire indiscutable des hommes comme Ibrahim Amada, Voavy Paulin et Rayan Raveloson, ne se discute pas. Le reste ne serait que du bonus. Voire une manière d’améliorer un tant soit peu, le CV de certains joueurs se trouvant dans la rubrique à vendre.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Il faudrait de temps en temps SAVOIR ÉCOUTER si on veut VRAIMENT RÉUSSIR…
    À bon entendeur..

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.