Karaté-Championnats d’Afrique kata U14 : Madagascar termine premier avec cinq médailles d’or

Les karatékas malgaches sont sur le toit de l’Afrique en kata U14.

Les karatékas ont obtenu cinq médailles d’or aux Championnats d’Afrique de kata U14. Madagascar termine premier dans le classement.

Mission accomplie. Les leveurs de fonte malgaches ont terminé en apothéose la première édition des Championnats d’Afrique de kata en ligne des moins de 14 ans, en ajoutant trois autres médailles d’or à la fin de l’arbitrage des vidéos. Ce week-end, Madagascar cumule donc cinq médailles d’or, quatre d’argent et cinq de bronze, et finit premier dans le classement général. Les trois médailles d’or qui ont échappé aux karatékas malgaches ont été remportées par les Egyptiens qui restent les principaux rivaux de nos porte-fanions.

Notiavina Randrianarimanana a ajouté la troisième breloque en or pour Madagascar, en s’imposant face au Camerounais Watat Pascal, chez les garçons de moins de 9 ans, tandis que Manda Andrianaho a remporté la quatrième en éliminant l’Ivoirien Ossey Ahouty, chez les moins de 13 ans. Brandy Rakotomalala a bouclé le festival des médailles d’or. Elle a écrasé la Camerounaise Fontsa Morel, chez les filles de moins de 10 ans.

D’après ce qu’on a déjà mentionné ci-dessus, trois Malgaches n’ont pas pu échapper aux défaites face aux Égyptiens, et ont ravi des médailles d’argent, à savoir, Noah Razafimanantsoa dans la catégorie masculine des moins de 10ans, Alicia Razafindrakoto et Baholy Andrianaho dans la catégorie féminine des moins de 11 ans et de 9 ans. Noa Rakotondrazaka s’est emparé de la quatrième médaille d’argent, en s’inclinant face à Mathieu Randrianarivony, le premier garçon médaillé d’or, tandis que Mirantsoa Razafindrakoto a été la première chez les filles. Les cinq médailles de bronze ont été arrachées par Iriana Randrianarivony (U13G), Nathalie Rafenohasina (U13F), Rado Raharimino (U09G) et Julio Hasivelo (U10G) et Raïssa.

« Ces athlètes ont redoré le blason du karaté malgache. C’est une première dans l’histoire que nos jeunes athlètes ont brillé avec des médailles. C’est le fruit d’un long travail car ces karatékas n’ont cessé de travailler durant le confinement », a fait savoir le président de la Fédération de karaté-do de Madagascar (FKM) Solofo Barijaona Andrianaivomanana. Après Madagascar, l’Afrique du Sud finit deuxième du classement, suivie par l’Egypte et la Côte d’Ivoire.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.