Tennis de table : Rajeunissement des pongistes malgaches

Les pongistes malgaches se rajeunissent.

Engouement des jeunes. C’est ce dont on peut qualifier des Championnats de Madagascar de tennis de table la semaine dernière au Palais des sports de Mahamasina. Plus de 300 pongistes issus des sept ligues régionales n’ont pas manqué à ce rendez-vous phare. Cette version 2020 a été marquée par la baisse des effectifs chez les seniors et vétérans, mais en contrepartie, le nombre des jeunes débutants a considérablement augmenté, comme en témoignent les inscriptions records des catégories poussins aux cadets filles et garçons. Le plus jeune âge des participants est de 4 ans, tandis que le plus âgé est de 75 ans.

En effet, la Fédération malgache de tennis de table a terminé la saison 2020 en beauté. « La Covid n’a pas eu beaucoup d’impact sur la discipline mais la préparation de ce championnat était, par contre, un peu lourde. D’ailleurs, les participants ont fait leur entraînement individuel dans leurs clubs respectifs », a fait savoir Jean Herley Ambinintsoarivelo, président de la fédération. Il a salué les performances des pongistes. Le club Acacia ayant remporté le plus grand nombre de médailles avait droit à une mention spéciale. Le club Jovena se trouve à la deuxième place, suivi du CRJS Atsinanana. Le président a souligné que Jimmy le Chinois, battu par Lino en finale, n’avait pas la nationalité malgache, et n’a joué que pour favoriser la performance en série A. «Le niveau technique des pongistes malgaches ne cesse d’augmenter malgré leur jeune âge. Ils peuvent bien concourir et peuvent s’aligner à l’Égypte et au Nigéria qui sont parmi les meilleurs dans ce domaine. L’équipe technique de la fédération commencera le regroupement à partir de la fin du mois de janvier, afin de préparer l’équipe malgache aux Championnats d’Afrique cadets et juniors en avril. Il y avait déjà eu une première présélection mais à cause de la Covid-19, celle-ci doit être refaite et ce sera à travers les championnats de Madagascar qu’on déterminera ceux qui suivront le regroupement », ajoute-t-il.

Le président de la fédération a déclaré que Madagascar est prêt à accueillir ce sommet africain, étant donné que les 12 nouvelles tables sont arrivées, et elles ont été déjà utilisées lors des récents championnats de Madagascar. Une formation a été aussi attribuée à celui qui arbitrera les matchs, l’an dernier, mais bien dommage que la compétition dût être  reportée en raison de la Covid-19.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire