Football – Mercato Réunion : Sedera, Faralahy et Ando changent de clubs

Le mercato bat actuellement son plein à La Réunion. Les clubs réunionnais renforcent leur ossature surtout en vue des 16e de finale du championnat local. Les joueurs malgaches évoluant à La Réunion font parler d’eux et changent de camp.

Mathieu Sedera Randriamparany décide de rejoindre les rangs de la Tamponaise pour la saison à venir. Il est la troisième recrue de l’équipe après  Jean Michel Fontaine et Loïc Rivière. Après cinq saisons avec la JSSP de 2015-2018, le milieu de terrain malgache a évolué avec les Tangos de l’AS Excelsior pour une saison et a fait un petit retour à la JSSP avant de décider de prendre les hauteurs de Tampon. Le plus réunionnais des joueurs malgaches est déjà passé par Saint-Paul et Petite-Ile. Les contours du club qui se veut plus ambitieux se dessinent petit à petit avec le recrutement de joueurs expérimentés. Un autre joueur de l’Ajesaia change d’air et ouvre le bal des arrivées pour l’AS Capricorne. Après une saison avec la Jeunesse Sportive Saint Pierroise, Faralahibe Voavy quitte le club pour renforcer l’ossature de l’AS Capricorne. Arrivé à La Réunion chez Excelsior, Faralahy n’a fait qu’une saison avec ce club. Le départ de l’autre joueur de la JSSP en la personne du défenseur central, Mamy Gervais Randrianarisoa, a été annoncé par les journaux réunionnais. L’international malgache évoluant avec Saint-Pierre pourrait rejoindre le Saint Denis FC pour la prochaine saison. Avec ces départs, la maison-blanche se sépare de ses trois joueurs malgaches. L’international malgache Ando Manoelantsoa qui a rejoint l’US Sainte-Marie signe aussi avec le Saint Denis FC. Les clubs réunionnais s’arrachent les talents des footballeurs malgaches depuis très longtemps, mais, ces derniers ont été préférés à des joueurs binationaux d’origine réunionnaise évoluant en métropole au sein des Barea.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.