Afrobasket 2021 – Qualifications : Madagascar échoue face à la Tunisie

Les Ankoay ont tremblé face aux Aigles du Carthage.

Le duel des deux Aigles a tourné en faveur des Tunisiens qui se sont imposés par 78 à 51.

Mauvais départ. Les Ankoay de Madagascar, opposés d’entrée aux Tunisiens, ont tremblé, hier, lors de la première rencontre de la troisième fenêtre des éliminatoires de l’Afrobasket 2021 disputée à Monastir. Les Aigles du Carthage confortent leur place de leader dans le groupe et sont assurés de se qualifier pour la joute continentale à Kigali du 24 août au 5 septembre 2021. La sélection malgache essuie de son côté sa quatrième défaite et reste toujours à la dernière place du groupe D.

Pourtant, hier, les protégés de Tojo Hery Rasamoelina ont bien entamé la rencontre. Avec à la baguette, Sitraka Raharimanantoanina (14 points), les Malgaches arrivent à tenir tête à leurs adversaires lors du premier quart-temps où la différence de score n’était que d’un point, 14-13, en faveur des Tunisiens. Avec un jeu rapide, défensif, les Tunisiens ne ratent jamais leurs contre-attaques et sont bien rentrés dans le bain en marquant plusieurs paniers successifs. La résistance des Malgaches n’était que passagère, les deux équipes se séparent sur le score de 41 à 33 à la mi-temps.

Zéro lancer-franc. De retour des vestiaires, les Tunisiens ont maintenu le même rythme, les Malgaches étant incapables de les suivre ont abdiqué. Les Abada (14 points), El Mabouk (13 points) et sa bande profitent de l’occasion pour creuser l’écart. La Tunisie a marqué 17 points contre 8 pour Madagascar au troisième quart-temps. Le tableau affichait un score de 58 à 41. Au money-time, les Kiady (14 points) et Rija (7 points)  ne se sont pas laissés faire et ont essayé de résister devant les géants tunisiens, champions d’Afrique en titre. Côté statistique, dans les tirs à longue distance, Madagascar n’a réussi que 28% de ses tirs à 3 points et aucun lancer-franc n’a été marqué. Comme lors des précédentes rencontres, la défense et le problème de gestion de match ont fait défaut à la sélection nationale. Ce week-end s’annonce chargé pour les Ankoay qui devront à tout prix remporter des victoires. Ce soir, les Mory et consorts affrontent les Centrafricains et croiseront le fer demain avec les Léopards de la République Démocratique du Congo.

T.H

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.