Football- Licence C CAF : “ La formation fait partie de mon plan quadriennal ”, déclare le président Arizaka Rabekoto Raoul

La clôture de la formation des entraîneurs pour l’obtention de la licence C CAF, hier, au Cercle Mess Mixte de la Garnison d’Antsirabe, a revêtu un aspect tout particulier avec l’intervention par vidéo conférence du président de la Fédération Malgache de Football, Arizaka Rabekoto Raoul. Un Raoul fier comme le devait l’être tous ceux œuvrant dans le domaine du football car, comme il l’a si bien dit, le football est source de fierté et de joie partagée “La formation fait partie intégrante de mon plan quadriennal », annonçait hier avec une fierté non feinte le président de la FMF, Arizaka Rabekoto Raoul devant les futurs entraîneurs de la licence C CAF. Des stagiaires à qui il a donné divers conseils pour pouvoir agir dans le sens d’un vrai développement incluant également la conduite à tenir pour un entraîneur. Il n’a pas hésité à montrer la vidéo du journaliste Molina non pas pour mettre à nue la gestion du sélectionneur Nicolas Dupuis mais de ce qu’il considère comme une entorse au règlement quand un homme qui n’est pas un technicien et encore moins un entraîneur, se trouvait sur les bancs des Barea lors du match contre la Côte d’Ivoire à Toamasina. Le message qu’il voulait passer c’est qu’un entraîneur se doit de réagir devant de telles usurpations de pouvoir. Il est revenu sur son plan quadriennal et donc ses promesses d’ouvrir des centres techniques au niveau des ligues régionales car il estime qu’il n’y a pas de miracle au football et que ces futurs entraîneurs ont un rôle à jouer dans la formation des jeunes. Arizaka Rabekoto Raoul rappelle au passage que l’exploit à la dernière Coupe d’Afrique des Nations, on le doit à des joueurs formés dans leur jeune âge. Il a cité nommément le capitaine Ima Faneva à l’Uscafoot, Bolida et Voavy Paulin à l’Ajesaia ou encore Ibrahim Amada et Carolus Andriamahitsinoro à l’Académie Ny Antsika à Antsirabe sans oublier Bapasy qui a fait ses premiers pas à Mahajanga. Bien avant l’intervention de Arizaka Rabekoto Raoul, le DTN et néanmoins principal responsable de la formation, est revenu sur le rythme soutenu qu’ont dû endurer les stagiaires. Ils ont réalisé du 8 au 24 février 120h de cours théorique et pratique avec une moyenne journalière de 10h qu’il vente ou qu’il pleuve. Il y avait aussi les trois jours d’examen qu’ils ont dû affronter. Avant cette intervention, le président de la Ligue du Vakinankaratra, Fidy Andriantomponera, n’a pas manqué de remercier la FMF d’avoir choisi Antsirabe comme cadre de ce stage combien bénéfique pour la région qui a pu présenter 11 candidats. Et lorsqu’on sait que la ville d’Antsirabe est la championne de Madagascar en matière de terrain de football, cette formation ne pourrait qu’être bénéfique. Reste à espérer que le Stade Vélodrome va être rouvert pour permettre à la CNaPS Sport-Disciples FC d’y disputer ses matches de Pro League et de rentrer dans ses frais au lieu d’utiliser le Stadium d’Elgeco Plus loué à prix d’or.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Plan ? Quel plan ? Il est encore et toujours là celui là? En tout cas ici dans les « reportages » de ce toujours « reporter » fanatique et inconditionnel de son cher et bien aimé président. Ses plans personnels (on s’en f…- quoique il a encore des nombreux COMPTES à rendre depuis sa fuite en barques ou en bateaux), ou d’autres plans visent à saboter ( par jalousie sûrement:
     » je connais vaguement comme tout le monde ce N. Dupuis qui était en Égypte…! » )
    le redressement en cours de ce sport pouvant continuer au prestige et à la fierté de Madagascar.

  2. Et ce journaleux après avoir défendu becs et ongles le crapule AHMAD , encense maintenant le malfrat Raoul RABEKOTO . Les « FELAKA  » sont passés par là . C’est une évidence .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.