Pancrace – « Combat de défi » : Patrick Jackie reste indétrônable

Les férus du Pancrace étaient gâtés dimanche à Besarety.

Les 15 combats acharnés de classe A promis par le comité Analamanga de pancrace ont séduit les férus de ce sport de combat, dimanche à Besarety. Le seul qui manquait était Jocelyn qui aurait dû donner plus d’étincelles à cette troisième édition de combat de défi.

Les expérimentés confirment leur suprématie, c’est ainsi qu’on peut qualifier ces rencontres. Les combattants du club Cosfa sont montés sur la plus haute marche du podium en remportant cinq victoires. Chez les -70kg, l’effort fourni par Iarimalala Ruffin du SPV Antsirabe n’était pas suffisant par rapport à celui de Patrick Jackie Rakotoarimanana, qui a comme palmarès la ceinture du Gala international. Pourtant, il lui a fallu attendre le dernier round pour prendre le dessus sur son adversaire. Chez les -56 kg, la prestation de Jean Patience Randrianarivony a émerveillé les yeux du public et a attiré l’attention du président du comité Mely Razafindranaivo. En sus de sa victoire face à Jean Tanjona Rakotonandrasana du CSLA, Jean Patience a aussi été élu meilleur combattant de cette édition. Les autres victoires des militaires étaient l’œuvre de Tolotra Rakotoarimanana chez les -61kg, Pierrot Frédéric Randrianjaka chez les -70kg, Julien Razakamanana et Jean Denis chez les -77kg. Les deux athlètes membres de l’équipe nationale, eux-aussi, ont su créer la différence en s’imposant sur leur adversaire respectif. Chez les -61kg, Tokiniaina Razafindrainibe a défait Onja Tsilavina du Cosfa par soumission, tandis que Heritiana Séraphin Ramisandrazana a surpris Yves Navalona du Cosfa toujours par soumission au bout de 55 secondes chez les -77kg. Quant au club Tsunami, ses combattants ont ravi deux titres. Tsilavina a balayé Tianjara Jango du CSLA, tandis que Mamitiana Ratovoson a disposé de justesse Fifaliana Andrianjaka de l’équipe nationale. La seule médaille du CSLA a été arrachée par Junot Rakotonandrasana qui a renversé Tommy du Cosfa. Idem pour le club SPV Felana Antsirabe. Son honneur a été sauvé par Andoniaina Ratolojanahary au bout d’un duel de 55 secondes face à Fils Andriamanarivo chez les – 61kg. Chez les dames, Claudia de Tsunami a été déclarée vainqueur face à Hasina Ravoniarison par arrêt du médecin. Drochsler Aimée, quant à elle, est encore à la recherche de son adversaire chez les -70 kg.

« Le niveau technique des participants est très encourageant. Ils ont du potentiel et leur moral est au beau fixe. On déploie tous les moyens afin qu’ils puissent participer à des rencontres internationales que ce soit ailleurs ou à Madagascar. Le championnat d’Analamanga en novembre leur promet un nouveau challenge avant le sommet national et la sortie à l’étranger », a fait savoir le président.

Manjato Razafy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire