Pétanque- Tournoi Tanora Tia Boule : L’équipe nationale féminine confirme !

Pari tenu pour le Tanora Tia Boule qui a organisé un grand concours destiné surtout à préparer les équipes nationales retenues pour les championnats du monde de Santa Suzanna en Espagne en novembre. Si la bataille continue de faire rage chez les juniors et les séniors hommes, l’équipe d’Anja a confirmé tous les biens qu’on pensait de cette formation composée entre autres de Tence, Tahiry et Tita.

Le tournoi de Tanora Tia Boule du week-end au boulodrome de Pétanque Ampitatafika Club a permis à la sélection féminine pour le Mondial d’Espagne qui a largement rempli son contrat en levant haut la main cette compétition devant une véritable sélection Reste du Monde avec Judicaëlle, Hasina et Mihaja.

Complicité. Ces dernières n’ont pu rien faire devant la maîtrise des championnes de Madagascar qui s’imposaient sur le score éloquent de 13 à 5. Une partie qui frôlait la correction pour la bande à Hasina qui régnait pourtant sur toutes les compétitions ces dernières années. Mais c’était mal connaître la volonté de cette équipe de l’APC Toamasina renforcée par Tita. Et c’est tant mieux pour la suite si nos représentantes ont retrouvé une complémentarité voire une complicité au grand bonheur de l’entraîneur Jean Robot Randrianandrasana.

Chez les juniors, le concours était devenu une affaire interne de PAC mais sans les champions éliminés plus tôt. Toutefois, nos représentants à Santa Susanna n’ont pas tout perdu en se frottant à des équipes plus relevées et plus hargneuses. Au final, Tahina, Mahery et Mamy ont battu Sitraka, Christian et Ruffin par 13 à 6.

BIC confirme. Chez les vétérans, on a eu droit à un remake de la finale du championnat de Madagascar à Toamasina. Avec une nouvelle victoire du trio du CBT devenue plus dangereuse puisque Nanah remplaçait Darola aux côtés de Lam et Ndrema.

Logique donc si ce trio d’exception s’est imposé devant Odile, Dadatoa et Radany du Bouliste Ialatsara Club sur le score de 13 à 5.

Mais le BIC Ambohimahasoa peut sortir la tête haute de ce rendez-vous d’Ampitatafika grâce à un Mamy Ronaldinho des grands jours et qui confirme la régularité de cette sacrée équipe de Zozo. Associé à Lova et Tiana, ce natif de Betafo s’est montré intraitable devant un trio du Tanora Tia Boule. Ou plutôt une sélection puisque Toutoune fut associé à Tafita et Ali Petit. Quand on sait que Toutoune a quasiment raflé tous les titres incluant le prestigieux tournoi Canal + et que Tafita et Ali Petit étaient dans l’équipe nationale lors du championnat d’Afrique au Togo, on mesure mieux l’exploit du trio du BIC.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire