Tags: Etats

Le président du Monima veut avoir le cœur net.  Il veut constater de visu les documents électoraux. Mais la Cour électorale spéciale (C.E.S) acceptera-t-elle  de jouer la transparence pour le satisfaire. La cour a rejeté toutes les demandes qu’il a formulées pour annuler l’élection présidentielle  pour les simples raisons qu’elles manquent des preuves et que…