Tags: Joharivelo

Si Jean de Dieu Rakotondrasoa s’est trouvé un surnom de Ravoatabia en raison des tomates qu’il transportait sur son vélo d’Ambohidratrimo à Talatamaty, le jeune héros de la course d’hier Joharivelo Andrianjaka en faisait encore plus fort car il transportait sur son vélo trois sacs de charbon sur la route d’Ambositra et de surcroît sur…