Une pluie de décisions



Jacaranda

Deuxième conseil des ministres du nouveau Président de la République.  Plusieurs grandes décisions  dont  le constat d’expiration du mandat de la Haute Cour Constitutionnelle et l’ordonnance de dissolution du Conseil supérieur de la Transition et du Congrès de la Transition. Plusieurs importantes nominations. En premier lieu pour combler les trois sièges à la HCC, quota du président de la République.  Deux autres nominations  importantes à la présidence de la République. Le Général de division Roger Ralala est nommé Secrétaire Général de la Présidence.  Henri Rabary- Njaka est nommé Directeur de cabinet. Ce fut à la veille de son départ pour le 22e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine à Addis- Abeba  que le Président de la République a mis fin aux fonctions du SGP  Haja Resampa et du Directeur de cabinet  de la présidence de la Transition Rija Rajhonson. Presque un mois s’est écoulé avant  que leurs successeurs ne soient nommés. Une dernière nomination, James Andrianalison  à la tête de l’Aviation civile de Madagascar.

Une pluie de décisions

             Le Conseil des ministres a aussi mis fin aux fonctions du président de la HCC en constatant  l’expiration du mandat de la Haute Cour Constitutionnelle.  Le renouvellement de la composition de cette institution est réclamé  depuis longtemps dans l’opinion publique. La HCC s’est illustrée dernièrement en donnant son avis sur l’interprétation de l’article 54 de la Constitution. « La présentation du Premier Ministre revient au parti ou groupe de partis légalement constitué lors du dépôt des candidatures et ayant obtenu le plus grand nombre de députés aux élections législatives». Son intervention n’a pas mis fin au débat  sur la majorité pour la nomination du Premier ministre. Elle a au contraire suscité les conflits  politiques.  Dans la Constitution de 2010, la HCC comprend neuf membres dont le mandat est de sept ans non renouvelable. Trois des membres sont nommés par le Président de la République, deux sont élus par l’Assemblée nationale, deux par le Sénat, deux sont élus par le Conseil supérieur de la Magistrature. Le Président de la Haute Cour Constitutionnelle est élu par les membres de ladite Cour. Cette élection ainsi que la désignation des autres membres sont constatées par décret du Président de la République. Le communiqué du Conseil des ministres souligne aussi que le Chef de l’Etat a fait des remarques à l’endroit de  certains journalistes  qui font fi des textes en vigueur régissant la déontologie et l’éthique du métier (Propagation de fausses nouvelles ; offenses et outrages à l’Etat ; atteinte à la vie privée ; etc.). Il a donné  consigne pour la prise des mesures, pour  faire cesser les pratiques abusives et illégales, pouvant mettre en danger la démocratie naissante à Madagascar. Quant au Premier ministre et au gouvernement,  la patience est requise. Le Chef de l’Etat laisse au gouvernement de transition conduit par Omer Beriziky gérer les affaires nationales en attendant.

Zo Rakotoseheno

Share This Post