De la France au Zimbabwe


Le président de la République Hery Rajaonarimampianina est de nouveau à l’étranger.  Il a participé hier aux côtés du président français François Hollande et de 27 autres Chefs d’Etat à la commémoration du 70e anniversaire du débarquement de Provence  en France.  Il a assisté à la cérémonie internationale sur le Porte-avion Charles de Gaulle, à la revue navale au large de Toulon de vingt navires militaires et aux feux d’artifice qui ont clôturé les festivités. Le président de la République est attendu à partir de demain au 34ème sommet des Chefs d’ Etat et de gouvernement  de la Sadc  à Victoria Falls au Zimbabwe. On ne sait s’il fera un petit crochet ou pas à Antananarivo en revenant de France ou bien se rendra directement au sommet africain. Toujours est-il que sa présence à ces deux évènements auxquels il ne peut se dérober est significative.

De la France au Zimbabwe

                     Plusieurs centaines de soldats Malgaches ont participé au  débarquement de Provence  en août 1944. Beaucoup d’entre eux sont morts au combat. Le Brigadier Rakotozafy 96 ans, le dernier vétéran encore en vie assistera aux cérémonies.   Lorsque le débarquement a commencé il est revenu aux Français  l’honneur d’accoster les premiers. Ce sont les commandos d’Afrique dans lesquels se trouvaient des Malgaches.  Leur devise ? “Sans pitié”. Des 77 commandos, 11 trouveront la mort dans l’assaut, 50 seront blessés. Mais en contrepartie, ils ont tué 300 Allemands et fait 700 prisonniers.  Le président Rajaonarimampianina a gagné la France pour rendre hommage à ces forces de liberté qui ont fait d’immenses sacrifices pour repousser l’ennemi hors du pays. La commémoration traduit  les liens forts qui unissent la France à l’Afrique et en particulier Madagascar. Des relations qui seront renforcées davantage au niveau de la coopération  lors de la visite officielle d’Etat que le Président  Rajaonarimampianina effectuera le mois prochain en France.  Quant au prochain sommet de la SADC  au Zimbabwe auquel il participera pour la première fois, l’accent sera mis sur la « Stratégie de la SADC pour la transformation économique – investissement dans diverses ressources de la région pour la durabilité économique et le développement social à travers la valeur ajoutée”. Un sommet qui verra de nouveau le retour de Madagascar qui a été suspendu depuis le coup d’Etat de 2009.  Un sommet auquel ne participera pas le mozambicain Tomaz Augusto Salomao  qui a été remplacé à l’issue du dernier sommet de la SADC tenu au Malawi en août 2013. La question qui taraude le public malgache est de savoir si le président Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana se rencontreront. Ce dernier ne pourra néanmoins se déplacer qu’après avoir récupéré son passeport.

Zo Rakotoseheno 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication