Année du développement

Palais d’Iavoloha des grands jours ! Cérémonie de vœux haute en couleurs. Un couple présidentiel harmonieux, serein et en pleine forme. Hery et Voahangy Rajaonarimampianina ont changé le cours de l’histoire. Qui l’eut cru qu’ils arriveraient à rassembler sur la même table les ennemis politiques d’hier. L’Amiral Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana et son épouse, et entre les deux anciens présidents de la République, un Chef d’Etat qui a beaucoup joué dans les régimes successifs, Norbert Lala Ratsirahonana. Ils furent évidemment la curiosité du jour. Leur présence reflète un réel engagement pour la réconciliation nationale. Les absents ? Le Pr Zafy Albert et Andry Rajoelina. Pourquoi ? On ne le sait.

Année du développement

     La disposition des convives à d’autres tables est tout aussi surprenante. Tous les anciens premiers ministres ensemble. Côte à côte Rakotoarijaona, Rabemananjara, Monja Roindefo, Omer Beriziky … Les anciens ministres de différents régimes ont aussi été placés ensemble. Une belle image ! C’est dire tout simplement que les temps ont changé. Que l’heure est à la réconciliation nationale. Hery Rajaonarimampianina y tient pour faire de 2015 « l’année du développement ». L’occasion lui a offert l’opportunité de rappeler qu’il conduit la réconciliation nationale. Garant de l’unité nationale comme le prévoit la Constitution, il sera entouré à la table d’honneur par trois chefs d’églises du FFKM et le président du FFM.

Mais si dans son allocution, le président de la République a mis l’accent sur sa vision et ses projets face à un chantier immense, il a débuté son propos sur l’environnement et terminera sur le même sujet, la protection de l’environnement. «La protection de l’environnement est au cœur de ma politique» a-t-il déclaré. Il a rappelé son engagement à travers le slogan «tolérance zéro » envers les trafics. La détermination est très forte. Le président de la République a participé au 6e sommet sur les parcs à Sydney en Australie. Il a annoncé à cette occasion la poursuite de l’augmentation des aires protégées et la multiplication par trois des aires protégées marines et côtières (AMPC).   Madagascar participera aussi au sommet sur le changement climatique qui se tiendra en décembre de cette année à Paris. Bref, la présentation de vœux au Palais d’Iavoloha de cette année diffère des précédentes par son côté réconciliation. Une grande première qui promet des lendemains meilleurs pour le pays. Le président de la République est convaincu que le chemin du développement passe par l’apaisement, la stabilité et la réconciliation. Le moment est venu de mettre fin à ce qui sépare et de se serrer les coudes autour de ce qui rassemble. Hery Rajaonarimampianina, assurément un grand Président.

Zo Rakotoseheno  

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication