Allez les Barea !

Jacaranda

Les Barea sont condamnés à battre les Lions de la Téranga cet après-midi à Mahamasina afin de garder des chances d’aller au Gabon pour les phases finales de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Allez les Barea !

Sans être impossible, la tâche s’annonce difficile face à l’équipe nationale du Sénégal dont les 25 sociétaires évoluent tous dans des grands clubs à l’extérieur. A raison de 8 en Ligue 1 ; 7 en Premier League ; 3 en Italie ; 2 en Belgique ; et 1 de chaque en Espagne, Suisse et Russie. Le reste de l’effectif joue en Guinée Conakry et en Afrique du Sud. Face à cette armada de professionnels, les Barea doivent jouer sans complexe et exploiter toutes les failles de l’adversaire qui a notamment un problème sur le flanc gauche avec le forfait du joueur de Crystal Palace, Pape Ndiaye Souaré. « Allez les Barea ! ». Le 12e homme a un grand rôle à jouer en soutenant du début jusqu’à la fin, les hommes de Franck Rajaonarisamba. Qui plus est, le stade de Mahamasina va encore accueillir les Léopards de la République Démocratique du Congo face à qui les Barea ont un handicap de 1 but à remonter, à condition de ne pas en prendre au match retour. Les Barea n’ont pas non plus intérêt à se faire dévorer devant ses supporters par les Fauves de la République de Centrafrique. En attendant, le difficile public de Mahamasina aura eu l’opportunité de voir en chair et en os, des joueurs de Naples, Anderlecht, West Ham, Stoke City, Aston Villa, Southampton, FC Sion, Bordeaux, Bétis Séville, Lokomotiv Moscou, FC Lorient, Stade Rennais… Seulement, « baolina boribory ». Une lapalissade qui signifie littéralement : « la balle est ronde ». Espérons qu’elle va tourner en ce vendredi 13, en faveur des Barea et qu’au coup de sifflet final, les Lions de la Téranga repartiront avec un « zéro boribory ».

R. O

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.