Le pot de terre contre / Le pot de fer


La tension que l’on perçoit actuellement dans le pays est dans la logique d’une situation de déliquescence de l’Etat. Ce dernier peine à convaincre la population du bienfondé de la politique qu’il mène et devant les résultats peu convaincants constatés sur le terrain, il doit tout faire pour détourner l’attention de ses subordonnés. La presse fait tout pour éclairer l’opinion sur les impairs commis par le régime, mais elle ne peut pas actuellement pousser les dirigeants à faire leur « mea culpa ».

Le pot de terre contre / Le pot de fer

Les médias malgaches jouent parfaitement leur rôle qu’ils soient en faveur du régime ou contre lui. Mais, leur influence a une certaine limite, car c’est bien ce dernier qui a entre ses mains tous les pouvoirs. Bien qu’elle affirme être jalouse de son indépendance, la justice cède régulièrement aux pressions faites par les dirigeants en place. Cela est vrai aujourd’hui comme il l’était hier. Il lui suffit de sortir un jugement pour faire taire tous les récalcitrants. Le quatrième pouvoir, comme on le surnomme, peut dénoncer, mais il doit le faire en y mettant les formes. Ses membres doivent donc être prudents et ne pas se conduire comme leurs homologues étrangers qui arrivent à défaire des gouvernements. Le code de la communication qui régit la profession n’est malheureusement pas près d’être examiné par les députés lors de la session en cours. La promesse en avait été pourtant faite, mais apparemment, elle ne figure plus dans l’ordre du jour. Les princes qui nous gouvernent peuvent donc suivre leur feuille de route sans que l’on puisse les arrêter. On peut cependant se dire que les informations distillées par les médias, quand elles résistent à l’épreuve des faits, sont de véritables petites bombes à retardement. La vérité sera établie un jour ou l’autre sur la manière dont ont été conduites les affaires du pays. Mais pour le moment, on ne peut que constater que la lutte menée par les membres de la presse s’apparente à celle du pot de terre contre le pot de fer.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.