Tous les acteurs politiques ont l’œil fixé sur 2018

Le paysage politique commence à s’éclaircir. Les positions des uns et des autres sont maintenant bien tranchées. Deux camps sont en train de se former : l’équipe du président Hery Rajaonarimampianina et celle des opposants. L’échéance de 2018 qui se rapproche oblige les prétendants à la magistrature suprême à être plus offensifs.

Tous les acteurs politiques ont l’œil fixé sur 2018

L’ancien président Marc Ravalomanana avait, depuis son retour d’exil d’Afrique du Sud, adopté une attitude prudente et prônait le dialogue avec le pouvoir. Les observateurs s’étaient même étonnés de son langage policé et de son manque de pugnacité sur le plan politique. Mesurant pleinement le rapport de forces existant actuellement, il n’a pas voulu se dresser directement contre le régime. Ce dernier n’ayant aucune raison de le poursuivre l’a donc ménagé, préférant s’en prendre aux opposants plus actifs sur le terrain. Le calendrier électoral ayant ses impératifs, Marc Ravalomana a décidé d’abandonner l’attitude très neutre qu’il avait adoptée depuis. Le clash qui a eu lieu la semaine dernière avec les autorités à propos du terrain d’Antohatapenaka a été un véritable déclencheur. Il va désormais adopter un ton plus offensif à l’égard de l’équipe gouvernementale. La conférence de presse qu’il a donnée hier à son domicile a montré sa volonté de ne plus se taire. Il a commencé à dénoncer tous les travers du régime. On peut penser qu’il a désormais en ligne de mire l’élection présidentielle de 2018 et qu’il a adopté sa stratégie pour cela. On sait que l’ancien président de la transition se prépare aussi à une grande campagne de communication en vue de cette échéance importante. Andry Rajoelina avait adopté un silence pesant. Cela était, semble-t-il, voulu. Ses partisans se préparent à l’accueillir prochainement et cette arrivée préfigure la reconquête d’une opinion qui l’a presque oublié. Ravalo, Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina ont maintenant l’œil fixé sur 2018.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.