Une dernière ligne droite difficile pour Hillary

C’est un rebondissement que l’on n’attendait pas, mais dans une course à l’élection présidentielle américaine qui semblait perdue  d’avance pour le candidat républicain, la réouverture de l’enquête sur les mails d’Hillary Clinton remet en selle ce dernier et présage un résultat très serré le 8 novembre prochain.

Une dernière ligne droite difficile pour Hillary

Le camp démocrate a été surpris de l’annonce par le  directeur du FBI  de la découverte de nouveaux mails  dans la messagerie d’une des conseillères  d’Hillary Clinton. Un temps gênée par la nouvelle, la candidate a annoncé qu’il s’a      gissait d’une coquille vide et que l’enquête aboutirait aux mêmes conclusions que celle menée auparavant. Donald Trump qui était en perte de vitesse s’est évidemment engouffré dans la brèche et a porté de vives attaques contre sa rivale, affirmant qu’une grave crise institutionnelle pourrait s’ouvrir en cas de victoire de cette dernière le 8 novembre. La question qui se pose est l’opportunité de la communication par ce haut fonctionnaire à des membres républicains du Congrès de cette nouvelle ; James Comey, le patron du FBI, qui avait été nommé à ce poste par Barack Obama et  qualifié d’homme intègre par ce dernier, avait confié à ses collaborateurs sa crainte de voir sa démarche mal interprétée. Les critiques qui commencent à fuser  justifient d’ailleurs cette appréhension. La Maison blanche adopte une certaine neutralité dans cette affaire. Dans le même temps, apparaît le scandale d’Anthony Weiner, un proche collaborateur d’Hillary Clinton, qui est accusé d’avoir envoyé des mails à une adolescente de 15 ans. Tous ces problèmes commencent à plomber sérieusement sa campagne. Ces derniers jours vont être très difficiles à passer, car le milliardaire Trump, requinqué par ces incidents, n’a pas l’intention de l’épargner. Ne s’agit-il que d’une mauvaise passe ? Les partisans d’Hillary Clinton l’espèrent et se persuadent que tout cela sera oublié le 8 novembre prochain.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. LA vieille Clinton est le plus grand danger pour le peuple américain et le reste du monde…ne pas oublier que cette élection ne désigne que les grands électeurs..le peuple n’élit pas directement le président, c’est un système censitaire…. les délégués électeurs trahissent parfois leur mandat en votant pour l’adversaire… c’est un combat du peuple américain contre une oligarchie qui à pris le pouvoir depuis l’arrivée de B.clinton…nous savons aujourd’hui que sa partenaireMonica L. Fait partie d’une petite communauté qui tient les USA par la bourse et les bourses

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.