L’avenir en jaune

Lors du dernier conseil des ministres, le ministère auprès de la Présidence en charge des projets présidentiels de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement a fait une communication verbale relative à un projet de création d’une société à participation publique pour le développement d’infrastructures sino-malgaches.

L’avenir en jaune

En attendant d’être fixé sur les détails de ce projet qui va probablement marquer une autre étape de la coopération entre Madagascar et la Chine, force est de constater que plus que jamais le pouvoir en place se tourne vers l’Empire du milieu pour construire son développement. Critiqués par les bons élèves du FMI, qui ne jurent encore et toujours que sur les bailleurs de fonds traditionnels, cette option a, cependant de plus en plus de défenseurs. Surtout du côté de ceux qui estiment que la clé de la relance se trouve aussi du côté des  grands pays qui sont capables de fournir rapidement à notre pays ces infrastructures indispensables pour le développement, comme les routes, ou encore les grands projets immobiliers. Et en termes d’infrastructures, justement, la Chine a aidé pas beaucoup de pays africains qui connaissent actuellement une reprise certaine.  Par ailleurs, la Chine arrive en tête comme premier fournisseur et partenaire commercial dans de nombreux pays africains.  Madagascar va-t-il rejoindre ces pays africains dont l’économie est propulsée par la coopération chinoise ? Apparemment on s’achemine vers cette  nouvelle route de la soie que la Chine entend  renforcer dans les pays à hautes potentialités économiques comme Madagascar.  Une option qui n’a rien de contraire aux théories de développement des bailleurs de fonds traditionnels, puisque même le FMI reconnaît actuellement cette puissance chinoise sur l’échiquier économique mondial. Au point par exemple pour le D.G du FMI, Christine  Lagarde d’admettre que si la croissance  chinoise  se maintient à son rythme actuel, son siège pourrait être transféré à Pékin d’ici à 10 ans. Pour l’économie mondiale ce sera dans ce cas, l’avenir en…jaune.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.