Prix Nobel de la paix : un lauréat exemplaire

Jacaranda

Le prix Nobel de la paix décerné cette année à la « campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires » ou « I.C.A.N. » prend tout sens à cette occasion. C’est l’action menée sans relâche pour bannir une des armes les plus effroyables de l’arsenal de guerre des nations et empêcher la destruction de l’humanité. Le mot « paix » revêt toute son importance et rejoint ainsi l’aspiration d’Alfred Nobel quand il a créé ces prix décernés tous les ans.

Prix Nobel de la paix : un lauréat exemplaire

Alfred Nobel avait bâti sa fortune grâce à son invention de la dynamite qui est une des armes les plus terrifiantes du XXe siècle. C’est donc certainement pour cette raison qu’il a créé la fondation Nobel chargée de « récompenser  chaque année des personnes qui ont rendu de grands services à l’humanité, permettant une amélioration ou un progrès considérable dans le domaine des savoirs et de la culture dans cinq disciplines différentes : paix ou diplomatie, littérature, chimie, physiologie ou médecine et physique ». Parmi les prix décernés, l’un des plus prestigieux est donc  celui de la paix qui couronne l’action de personnalités ou d’associations « ayant œuvré pour le rapprochement  des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix ». A l’instar des lauréats qui ont obtenu ce prix auparavant, l’ « I.C.A.N. » a, par son action, fait en sorte d’instaurer un véritable esprit de paix, en essayant  de convaincre les pays du monde entier de bannir les armes nucléaires de leur arsenal militaire. Présenté à l’O.N.U., leur traité a été adopté par 122 pays et malgré le refus de signature des cinq puissances nucléaires membres du  conseil de sécurité, il a une portée  universelle. Cette reconnaissance intervient au moment de la crise nord coréenne risquant d’engendrer un conflit  et de la possible reprise par l’Iran de son programme nucléaire. Le symbole est très fort et donne au prix une valeur exceptionnelle. Cette attribution a été saluée par les dirigeants du monde entier et même si le traité signé n’a pas de valeur coercitive, il a un poids moral indéniable.

Patrice RABE

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.