Début des grandes manœuvres électorales

Jacaranda

Cette fois-ci, on y est vraiment. Le compte à rebours a commencé et les grandes manœuvres de l’élection présidentielle ont bien commencé. Avec la présentation du programme d’Hery Rajaonarimampianina, intitulé « fisandratan’ny Madagasikara » en fin d’après-midi au buliding center d’Iavoloha et l’annonce très attendue de la candidature d’Andry Rajoelina à Paris demain, on est maintenant entré dans le vif du sujet. Les Malgaches vont maintenant pouvoir se faire une opinion de la qualité de deux des principaux candidats et de leur programme  respectif.

Début des grandes manœuvres électorales

Jusqu’à présent, le régime avait beau jeu de s’acharner sur Marc Ravalomanana pour l’écœurer.  L’ancien président continue à subir les tracasseries sans broncher, et il ne  peut que  prendre à témoin l’opinion publique. Mais maintenant, c’est un autre challenger qui va entrer en lice et l’équipe  entourant  le chef de l’Etat n’entendent pas se laisser surprendre.  Ils vont donc essayer d’amoindrir l’effet de l’intervention d’Andry Rajoelina  sur la  population malgache en lui coupant l’herbe sous les pieds. C’est un programme présidentiel que l’actuel chef de l’Etat va présenter cet après-midi et gageant que cela se fera avec un maximum d’effets.  Cependant, on peut se demander si cela suffira à mettre à mal la détermination du  candidat Andry Rajoelina .Sa stratégie a été longuement étudiée et son programme « initiatives et émergence  Madagascar » a été bien pensé. On va donc assister à la confrontation de deux projets. Simplement, on ne peut que s’étonner de la part du régime de faire miroiter de belles perspectives à la fin d’un quinquennat qui n’a pas répondu aux aspirations de la population. C’est de bonne guerre, mais on verra si cette dernière va se laisser convaincre par les promesses qui vont être faites. Avec l’entrée en lice en cette fin de semaine d’un candidat craint par le pouvoir, les choses sérieuses vont commencer et l’opinion va pouvoir  véritablement juger.

Patrice RABE

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Moi, personnellement, j’espère rien du tout de tous ceux qui vont se présenter et je sais que la majeur partie des malgaches en pensent la même chose. C’est la raison pour laquelle, la population n’est pas trop enthousiaste à l’idée de vérifier leur nom dans la liste électorale. Je suis tellement pessimiste pour l’avenir de Madagascar car les pratiques politiques vont toujours se perpétuer. Il n’y a pas de nouvelle classe politique qui émerge ou du moins il y a de nouvelles têtes mais derrière elles, il y toujours les anciens politiciens qui les conseillent, d’où, aucun changement. Mon pauvre pays!

  2. de quel Fisandratana parle t il?encore un nouveau programme de mensonge!
    on n’attend rien de lui!et il ne sait que de faire « copier coller »

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.