La guerre médiatique est lancée



Jacaranda

Le succès remarqué du déplacement à Ambilobe a couronné un début de campagne médiatique très réussi d’Andry Rajoelina. Cette marée humaine montrée par l’équipe de l’ancien président de la Transition a fait son effet sur le camp adverse. Les responsables de la communication du régime ont donc relancé leur offensive. Ils ont montré les foules en liesse lors des manifestations organisées par le HVM en province. La contre offensive des partisans du chef de l’Etat est donc maintenant lancée.

La guerre médiatique est lancée

C’est la réponse du berger à la bergère. Le malaise dans les rangs des partisans du président de la République, candidat certain à sa propre succession était réelle après le retour tonitruant de l’ancien président de la Transition sur le devant de la scène. Le regain de popularité enregistré par ce dernier a, comme nous le disions précédemment, obligé les stratèges d’Hery Rajaonarimampianina à réagir. Les différentes inaugurations organisées ces derniers temps par ce dernier n’ont pas véritablement « boosté » sa cote auprès de la population tananarivienne. Ce sont donc les rassemblements organisés par le HVM en province qui ont été mis en valeur. Les organes de presse favorables au régime ont donc fait leur gros titre sur les foules présentes. Les clichés de ces manifestations donnent une impression de liesse. On ne peut rien reprocher aux communicants du régime, car ils ne veulent pas laisser à Andry Rajoelina le monopole du succès populaire. C’est de bonne guerre. Ils ont donc décidé de répondre avec vigueur aux initiatives de leurs adversaires. On attend donc la suite de ce qu’on peut qualifier d’escarmouches médiatiques. A présent, chaque camp va essayer de montrer qu’il a plus de partisans que celui d’en face. Chacun tentera d’impressionner grâce aux mouvements de foule qu’il provoquera lors de ses déplacements. L’ancien président de la Transition a pris une certaine avance dans la conquête de l’électorat. Le régime n’entend pas lui laisser le champ libre. Désormais, la guerre médiatique est déclarée.

Patrice RABE


Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. C’est un concours sacré, qui montrera le plus convaincant et le plus populaire ? Le peuple malgache ne mérite plus les démagogies, les promesses et les divers mensonges politiques. Que la liberté de parole et d’expression soit respectée si tout le monde est vraiment patriote

  2. l’effet Ambilobe prend encore de l’ampleur en ce moment et tout le monde s’y acharne à montrer les leurs (ceux du parti présidentielle tout récemment). mais qu’il e soit Andry Rajoelina a gagné sur tous les terrains tant médiatique que public et c’est ce sortie à leur rencontre que les Malagasy attend d’Andry Rajoelina pour montrer leur liesse de joie et soutiens envers l’homme fort de Madagascar.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.